Pierre Péron « A l’ancre ! »… et à Brest

dp_pierre_peron-1Jusqu’au 2 novembre 2015, le musée de la Marine de Brest (Château) présente une expo sur l’œuvre d’un artiste à forte personnalité.
• Pierre Péron (1905-1988) « À l’ancre ! » est un parcours original dédié à ce créateur éclectique et à son ancrage brestois. L’expo met en dialogue l’œuvre de l’artiste avec les collections permanentes du musée, telles l’exposition « Il était un petit navire » ou les  » bateaux jouets » et les panoramas offerts depuis les remparts.
• Cet évènement est une invitation à la découverte de ce « diable d’homme», à travers un voyage onirique dans le temps et l’espace… maritimes.
• « Pierre Péron – A l’ancre ! » – Ouvert tous les jours, tarif et réservation : Tél : 02 98 37 75 51 ou brest@musee-marine.fr
• Illustration – Pierre Péron – Visite du château, La Dépêche de Brest, 1937. Collection particulière.

Publicités

0 Responses to “Pierre Péron « A l’ancre ! »… et à Brest”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :