Archive for the 'Quiz maritime' Category

Pseudo-Quiz n° 172 – Testez vos connaissances

Jadis, on donnait le surnom de bijoutier au calfat. Mais pourquoi donc ce rapprochement inattendu ?
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n°171 – Eh bien, il n’y a pas de quoi être fier : aucun bon répondant !…Vous avez cité pas mal de photographes, mais jamais le bon. Il s’agit d’Anita Conti qui a pris ce cliché à Dakar en 1943.
(Extrait de « La dame de la mer », page 88 – Revue Noire  Editeur).

Pseudo-Quiz n° 171 – Testez vos connaissances

Quiz 171Est-ce un pseudo-Quiz difficile ? Aucune idée… Mais grâce à vous, je vais le savoir bientôt.
Qui a su cadrer et immortaliser cette scène peu courante. Attention, les photographes maritimes sont nombreux, il s’agit ici d’une personnalité connue, talentueuse, qui n’en est pas à son coup d’essai. Votre sagacité va bien finir par l’identifier…
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n° 170 : Image populaire pour désigner un marin qui, au lendeman de cuite, exhibait un visage cramoisi, traits tirés et paupières lourdes, laissant deviner un intense travail intérieur pour sauver les apparences. Un peu comme une locomotive à vapeur fait jouer ses rouages surchauffés avant de se mettre au travail.

Pseudo-Quiz n° 170 – Testez vos connaissances

Dans quelles circonstances disait-on d’un matelot ou d’un patron de pêche qu’il coiffait sa casquette en « peau de locomotive » ? L’expression pouvait aussi s’appliquer (éventuellement) à la marine marchande… et aussi à pas mal de terriens.
Pas trop dur, non ? D’autant plus que les sources sont diffuses et peu sûres.
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n° 169 : c’est évidemment le fruit de l’arbre à pain que vous avez été nombreux à reconnaître. On en trouve de nombreuses recettes sur le Net.

Pseudo-Quiz n° 169 – Testez vos connaissances

BobMomo01Très vieille photo retrouvée dans les archives d’Escales. Ces deux énergumènes (dont l’un est votre serviteur) ont mouillé Saint-Pathy sous Bird Island aux Seychelles. Ils préparent soigneusement le repas du soir ; quel peu bien être le fruit (local) qu’ils découpent avec tant de soin ? (On en voit un au milieu de la table).
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n° 168 : Cette disposition porte bizarrement le nom de Yacht. Les britanniques en possèdent quatre pour : la Marine de guerre, la Marine Marchande, la Marine de plaisance et L’Union Jack, réservé à la Reine et au 1ᵉʳ Lord amiral.
(Sources : Dictionnaire Universel des sciences ; lettres et arts, Hachette 1880 – Wikipédia – Blog de Jean-Paul Pancracio, Université de Poitiers).

Pseudo-Quiz n° 168 – Testez vos connaissances

Comment appelle-t-on le petit rectangle figurant en haut du pavillon national sur certains navires ? Par exemple, pour les Britanniques, il reproduit la croix et les diagonales que tout le monde connaît.
• Réponse à la fin du prochain Pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n° 167 : ces personnages sont de célèbres pirates et/ou flibustiers réputés par leur audace et leur cruauté ; (pour mémoire Henry Morgan dit « Capitaine morgan », Nau : dit « l’Olonnois », Teach dit « Barbe Noire », Mombars dit « l’Exterminateur »). 
Tout un programme…

Pseudo-Quiz n° 167 – Testez vos connaissances

Que peuvent avoir de commun des personnages comme Sir Henry Morgan, Jean David Nau, Edward Teach ou Daniel Mombars. Sans être de grands marins-découvreurs, ils ont passé une bonne partie de leur vie sur la mer. Qu’y faisaient-ils au juste ?
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n° 166 : la seconde partie du port d’Arromanches fut installée sur le territoire de la commune d’Asnelles (14) avant d’être détruite par la tempête le 19 juin 1944.

Pseudo-Quiz n° 166 – Testez vos connaissances

Au moment du débarquement du 6 juin 1944, les alliés ont créé un port artificiel à Arromanches (14) dont on voit encore des vestiges. Malheureusement, le 19 juin une violente tempête a rendu la partie orientale du dispositf inutilisable. Sur le territoire de quelle commune fut édifié (puis détruit) ce port annexe ?
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n° 165 : Pierre Sizaire « Le parler matelot ». L’auteur conte le récit d’une bagarre mémorable au Pirée que je vous recommande chaudement ; trois pages où l’auteur met en scène des marins français, anglais et des flics du port vus par le matelot-gabier Rabantec. Cinq minutes de joie littéraire et maritime… (pages 139 à 141 – Editions EMOM 1976).

Pseudo-Quiz n° 165 – Testez vos connaissances

Quel érudit a écrit cette forte phrase qu’Escales apprécie beaucoup. (Ça se passe au cours d’une bagarre dans un port grec…) :  » nous on a pris la bordée du large, pour faire courir un peu nos mousquetaires » (Athos, Porthos et Aramis en frémissent encore).
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n° 164 : le rythme imposé pour la vogue « normale » est de 12 à 15 palades soit autant de coup de rames par minute. Mais on rame plus longtemps…
(Source « Des mots de voile et de vent » – Maurice Duron – Autrement).

Pseudo-Quiz n° 164 – Testez vos connaissances

Du temps joyeux des galères, le rythme des coups de rames était mesuré en palades par minutes ; il différait selon les situations (en croisière (!), au combat, mauvais temps, etc.). Combien de palades exigeait la pousse-vogue, allure la plus courante en navigation ?
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz 163 : l’objet porte le nom de Faux (une faux) ; il représente un poisson en plomb, muni de deux redoutables crocs d’acier. Les terre-neuvas l’utilisent pour la pêche à la morue lorsque les bancs sont denses et peu profonds. Il est agité par le pêcheur d’un mouvement de va-et-vient vertical, dans l’espoir de crocher un poisson au passage. Il est en usage depuis le XVIIᵉ siècle.
• Un seul et unique gagnant, Marc Minni, que nous complimentons au passage.

Pseudo-Quiz n° 163 – Testez vos connaissances

DSCN4079Cette fois, un pseudo-Quiz pas trop difficile…
L’objet que je tiens en main est évidemment un accessoire de pêche ; il est assez impressionnant. Il daterait du XIXᵉ siècle. Deux questions : 1/ quel est son nom ? 2/ Comment (et par qui) est-t-il utilisé ?
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n°162 : C’est en effet Albert Londres que vous avez été nombreux à trouver (Merci Google !). C’est l’occasion de rappeler que cet homme est le père de tous les journalistes d’investigation, si rares aujourd’hui.


Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.