Search Results for 'cachalot cap sizun duchemin'

Tout à l’heure, Duchemin sur « France 3 »

• Dernière minute – Escales Maritimes vient d’apprendre que l’émission Littoral de France 3 consacre, aujourd’hui, un sujet à son ami Jean-Noel Duchemin, l’artiste peintre dont nous avons longuement parlé en 2010. C’est lui qui  habite cette maison-cachalot extraordinaire à Beuzec dans le Cap Sizun (29), à la fois demeure et atelier. C’est là qu’il crée, dans un onirisme ô combien fécond, des œuvres fortes qui toutes tournent autour du vieil océan. C’est là aussi qu’il accueille ses copains et trinque aux amitiés maritimes voisines ou de passage. Le tout dans un environnement d’exception (il possède notamment quelques maquettes qui sont de purs bijoux). Et c’est là enfin, qu’il mène une vie familiale paisible entre son épouse et ses deux filles… Quand il n’est pas en virée sur son bateau Magic Gandalf.
Rappelons au passage qu’il a créé son étonnante sculpture habitable avec la complicité d’Aurelien Dussin, maître de hache  émérite, qui n’en est pas à son coup d’essai.
Allez, pour célébrer la nouvelle année, nous passerons demain boire un verre..!
Aramis

Publicités

Duchemin : de Beuzec à Granville (et inversement)

Depuis le 22 avril et jusqu’à l’été, se tient l’exposition « Cirages » à Granville. (les Terre-Neuvas appelaient « cirages » les vêtements de mer achetés avant leur départ). On y voit entre autres les travaux du plasticien Jean-Noël Duchemin, notamment cette œuvre « Le glaçon » peinte sur un fragment de coque de la Marité, lors de sa restauration.
• Et puisqu’on en parle, sachez que le 7 mai, l’émission « Littoral » présentera un film dédié à la construction de son cachalot monumental benoîtement installé à Beuzec-Cap-Sizun. On vous la recommande pour une double raison : d’une part Jean Noël est un copain (et un copain de talent) et d’autre part, parce que nous avons déjà souligné en novembre 2010 l’intérêt de cette « quille en l’air » un peu particulière. Il s’agit, en fait, d’une maison-atelier qui est en soi une sculpture de grande taille, conçue et réalisée par Jean-Noël et son complice Aurélien Dussin. Du beau travail déjà patiné par l’air marin.
Aramis
• Images : la composition « Le glaçon » en hommage aux Terre-Neuvas et deux photos de la maison-atelier de l’artiste (Escales Maritimes).

L’ami Jean-Noël Duchemin expose à Lorient

Vite, amis bretons, si vous êtes dans le voisinage, courez à l’exposition du peintre Jean-Noël Duchemin qui expose à Lorient, et jusqu’à la fin mars, au restaurant Victor Hugo (36 bis rue Lazare Carnot). Le thème, « Au passage », est à prendre dans son sens maritime puisque son sujet principal est la mer et ce qui va dessus, dedans et même en dessous…
Pour ceux qui ne s’en souviendraient pas , je rappelle que l’artiste (et marin) est installé dans le Cap Sizun, dans le cachalot déjà présenté ici.
• Vaut le déplacement d’autant qu’en prime le Victor Hugo est une table tout à fait recommandable.
Aramis

Le cachalot du Cap Sizun

Ce cétacé géant posé dans la campagne bretonne (à trois pas de la mer) n’est certes pas une nouvelle « quille en l’air ». C’est l’habitation et l’atelier du « pêcheur de tons » Jean-Noël Duchemin, en fait,  plasticien en son métier.
Cette vaste construction de 30 m de long sur 15 au « maître bau », est intégralement en bois (charpente en lamellé-collé, flancs et couverture en lauze de châtaigner à triple recouvrement). Sa partie arrière (80 m²) abrite l’habitation de Jean-Noël, son épouse et ses deux filles ; le reste (plus de 200 m²), c’est son atelier, éclairé par un puits de lumière invisible de l’extérieur. Et quel atelier ! Avis de tempête dans l’imaginaire doublé d’un incendie dans les couleurs. Prendre sa respiration. (*)
Jean-Noël a sûrement un compte à régler avec les cachalots rêvés de son enfance. Il aime, interprète et transfigure l’animal dans une espèce de fascination obsessionnelle qui ne le lâche pas. Ce type crie sa tendresse partout où il le peut, dans son œuvre, ses collections, sa demeure… Il travaille sur tous supports – surtout imprévus –  toile de lin ou tronçons de mâts-aile en carbone.  Une explosion de couleurs, fortes, qui fusent tous azimuts, poussées  par le vent salé de son inspiration. Avec, au centre de son anticyclone, l’irréductible cachalot. Autant vous dire que j’apprécie. Lire la suite ‘Le cachalot du Cap Sizun’


Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.

Publicités