Stratégie maritime, on veut des réponses. Vite !

Il y a peu, Escales publiait l’injonction des Services du Premier ministre demandant au Conseil Supérieur de la Marine Marchande (CSMM) de lui faire connaître la stratégie de la France pour la période 2016 à 2019. Le CSMM devait la faire connaître avant l’été 2015.
Or, nous sommes en été et, à notre connaissance, aucun document n’a encore été fourni à la presse. Pour aider les communicants du CSMM, nous leur rappelons l’adresse d’Escales : https://escales.wordpress.com/
• Il faut savoir qu’un tel document exige beaucoup de travail. Rien que pour la Plaisance, comment concilier les intérêts économiques en jeu, et une législation qui leur est parfois contradictoire. Je pense évidemment à la première des règles de sécurité impliquant une veille permanente à bord. A l’heure où de grandes compétitions se préparent, il serait pourtant intéressant de le savoir. Faire appliquer la loi contre vents et marées ? La modifier pour sauvegarder des intérêts particuliers (courses en solitaire) ?  Fermer les yeux sur les dérogations habituelles ? Regarder ailleurs parce qu’il y a des sujets jugés plus brûlants ? Toutes choses qu’il faudra bien mettre sur la table un jour ou l’autre… même si elles tardent à venir.
Rassurez-nous !

Publicités

4 Responses to “Stratégie maritime, on veut des réponses. Vite !”


  1. 1 HELLEQUIN 1 juillet 2015 à 09:04

    Le Conseil Supérieur des Gens de mer est devenu un endroit où plus rien ne se passe…….du blabla et du blablabla…JPH…

  2. 2 Pierre Strand Hugg 1 juillet 2015 à 12:07

    Pourtant, entre la nouvelle Fondation de la Mer, le Cluster Maritime, Ifremer, l’ex Fondation pour le Patrimoine Maritime & Fluvial, etc, etc, peu de pays doivent être aussi bien dotés que la France en instances d’études et de réflexion sur le sujet …
    Mais ne rêvons-nous pas de la mer (surtout à Paris) plutôt que de réaliser ce qu’on devrait faire ?

  3. 3 Lecoq J_Claude 1 juillet 2015 à 14:38

    Un premier indice serait dans la manière de traiter le sujet STX, vente à la découpe, escroquerie façon Blagnac, ou réelle volonté étatique d’assumer la pérennité du savoir faire et de l’emploi?..(après avoir déjà bradé quelques logiciels aux Russes parait-il?..faute de leur livrer leurs bateaux)

  4. 4 escales maritimes 1 juillet 2015 à 15:31

    J’avais demandé à Athos de dresser une liste des instances « maritimes » qui fleurissent comme les cailloux de Chausey. Il y a renoncé tant elles se superposent et se recoupent…On en arrive à se demandé pourquoi on n’a pas foutu la paix au vieux Conseil supérieur de la navigation de plaisance alors que des notables (toujours les mêmes) plastronnent dans les commissions, comités, académies, conseils, fondations etc.
    On se moque de nous !

    Aramis


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :