A dix-huit ans, la pêche, ça ne s’oublie pas…

Un fidèle lecteur d’Escales, visiblement très attaché au Trois Frères, nous prie d’apporter ces précisions. On ne peut, aussi que partager l’amertume de Pierre-Yvon Boisnard qui, à 18 ans, a navigué avec son ancien propriétaire Florian Vinas (un réfugié espagnol parfaitement intégré soit dit au passage) sur Le Kerloc’h un caseyeur de 17.50 mètres. Voilà qui est fait, en précisant que nous ignorions ce détail. Nobody’s perfect…

0 Responses to “A dix-huit ans, la pêche, ça ne s’oublie pas…”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :