Gloire au marin Shadok

image001 – Chef ! Y’a plus d’eau !
Quand il n’y avait plus suffisamment d’eau pour les Shadoks d’en haut, les Shadoks d’en bas la récupérait afin qu’ils rament. Et quand il en manquait à l’avant du navire, le marin Shadok n’hésitait pas à en prendre sur l’arrière où l’on en trouvait toujours en grande abondance pour l’envoyer à l’avant afin de poursuivre sa route. Temps béni ou « Dans la marine on ne faisait pas grand-chose mais on le faisait de bonne heure ». Ainsi s’exprimait sentencieusement le marin Shadok dont l’esprit s’obscurcissait déjà sur le point de midi.
Pour honorer la mémoire de ce grand marin rappelons ici l’essentiel de son œuvre.
Le premier problème à résoudre pour le marin Shadok était d’éliminer le trop plein d’eau sur notre planète afin qu’elle mérite vraiment son nom de terre. C’est l’ingénieux système de pompage et de tuyaux que l’on connaît bien et qui visait à mettre la planète à sec ce à quoi les Shadoks parvinrent à force d’obstination. On dit que les poissons volants s’en réjouirent.
Le second, non moins ardu, fut quand ils se rendirent compte qu’une fois l’eau enlevée, il n’y avait pratiquement plus de terre, ce qui les conduisit à pomper dans l’autre sens pour retrouver un semblant de planète.
Un Shadok n’a qu’une conviction qui lui tient de religion : pomper ne peut pas nuire. Ce peuple particulièrement imaginatif avait même inventé une pompe spéciale avec laquelle il pouvait encore pomper alors qu’il n’y avait plus rien à pomper du tout.
Pour le marin Shadok, cette propension à pomper « Basi, mimi pampu mimi » (Je pompe donc je suis en swahili) était fort heureusement accompagnée d’une autre, celle de ramer. Cet illustre marin restera pour la postérité celui dont le grand talent fut de faire ramer les autres. A ce titre, on peut le reconnaître comme le père du management moderne.
Francis Bergerac
Les Shadocks furent une célèbre série télévisée née de l’imagination de Jean Rouxel à la fin des années soixante.

3 Responses to “Gloire au marin Shadok”


  1. 1 Georges Cornou 3 juin 2015 à 21:34

    enfin Escales devient sérieux et élève le débat vers de hautes sphères philosophiques, finies les histoires de petits bateaux, marins de corde et de sac, courses vers des terres pleines de sauvages etdont les femmes sont plus proches des animaux que de nos charmantes compagnes ! bien continuez à nous abreuver et nous délecter des doctes propos shadockiens si édifiants , merci de vos efforts .

  2. 2 Quiesse Guy 4 juin 2015 à 08:54

    C’est un amiral Shadok qui inventa le … pompon… sur le bonnet des petits marins. Les officiers refusèrent de le mettre sur leur casquette… c’est dommage car ainsi ils ne porteront jamais bonheur aux donzelles qui le touchent !

  3. 3 lecoq 4 juin 2015 à 11:40

    La pompe de cale fut inventée par nos ancêtres flottants bien avant la pompe funèbre.A cet effet nos fiers vaisseaux de débarquement n’hésitent pas à plomber leurs ballasts d’avant pour mieux s’allonger sur le sable chaud des grèves tropicales,d’ où comme tout bon gréviste ils rechignent souvent à repartir même après d’intensifs coups de pompe de l’arrière banc des bouchons gras- les pompiers quoi, dits aujourd’hui électro- mécaniciens, aidés des rameurs de poupe et du cabestan et son mouillage arrière?…souvenirs un peu brumeux et pour le moins flous de lointaines iles « Swahili »..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :