Les escales du banc des menteux

• Où l’ami Kerdubon ne confond pas éponge et… ti PunchNous ne fréquentons guère le bistrot du port Kerdubon!… constata Paulo un habitué du banc des menteux, alors que les mouettes rieuses réclamaient « cognac cognac ! » en tournoyant sur des remous de fin de marée à l’extrémité des jetées.
– Sauf pour arroser certains évènements sérieux, nous concernant icitte même, dame ! Toute mon existence de marin, je me suis trouvé confronté aux problèmes causés par l’alcool. Ce n’est pas parce que la Bretagne a soi-disant le triste record d’alcoolisme, que les marins des autres régions n’en étaient pas victimes ! Comme de toute façon les marins français ont disparu des rôles d’équipage, même sur les navires qui osent battre encore notre pavillon tricolore, et qu’il en reste moins d’une dizaine de milliers, pêcheurs et ostréiculteurs inclus, je pense que le mal sera en partie éradiqué des navires marchands, car les marins du tiers monde n’ont pas les moyens de se procurer de l’alcool avec leurs maigres salaires ! De plus, certains armateurs ont carrément prohibé l’alcool à bord, les assurances ne couvrant pas les conséquences de ce risque. Je ne parle pas de la Marine Nationale, je pense que les responsables quoique plus étoilés que les bouteilles de cognac, ont maintenant le moyen d’écarter les buveurs d’alcool de la… flotte ! Dans ma jeunesse, au moment de la guerre d’Algérie où tout marin recruté pour son service militaire plus que prolongé, était apte à se rendre au casse-pipe à la place des vrais professionnels qui auraient coûté trop cher à l’état en cas de perte… le lot d’alcooliques était considérable !
Nous avions l’alcool hors taxes, et de surcroît nous étions riches… alors pourquoi nous priver ?… demanda Albert qu’on appelait « Le Prince ».
– Les apéritifs midi et soir, de plus en plus corsés… avec le petit cinquante… puis la bibine de 15 heures… sans parler des digestifs et autres douceurs… ont fait de ceux qui ne sont pas devenus des éponges au foie bouffé par la cirrhose avant de calancher encore bien jeunes, lorsqu’il m’arrive de les rencontrer, des… centenaires cacochymes… même s’ils ont notre âge, même si nous ne sommes pas brillants par ailleurs ! En voyant les « raisins » autour de nous, heureusement, nous avions vite compris mes amis ! Alors nous avons refusé de nous imbiber malgré les mises en boîte ou parfois insultes, méprisés, rejetés comme des femmelettes, par ces… fins buveurs… devenus épaves peu après ! Ils buvaient le cognac dans les verres à bière, nous buvions la bière… dans les verres à cognac ! Au commerce, les syndicats alors puissants ont fini par obtenir pratiquement la liberté de cambuse pour tous ! L’un de mes capitaines d’armement me disait lors d’une relève équipage sur un roulier encore sous pavillon national : « Trouver de bons marins est dur !… j’ai dix hommes en stage de spécialiste pompier, cinq en stage de plongeur, deux en stage de cuisinier, trois en stage infirmier… quinze en stage de dératisation (désintoxication) ! »
– Tel est beaux Messieurs, mon rapport des propos non avinés de Kerdubon à ses amis du banc des menteux.
Signé : Planchet

2 Responses to “Les escales du banc des menteux”


  1. 1 patrick.macaire 14 mai 2015 à 07:59

    La mer noie moins d’hommes que l’alcool et les noie plus proprement.
    (Almanac’h du Marin Breton)

  2. 2 Quiesse Guy 16 mai 2015 à 17:28

    Ayant regardé les infos vendredi 15 sur le 20 heures d’une grande chaîne, j’ai vu un court reportage (bien fait) sur l’arrivée au Havre du plus gros porte-boites clairement dit « Français » par le reporter. Il y fut dit que l’alcool était interdit sur ce navire…. En éradiquant les marins français avec leurs restes de syndicats et leurs privilèges, on a supprimé le problème de l’alcool !… A quand la fermeture des bistrots de ports ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :