Grandes marées, entre niaiseries et découvertes

DSCF5349Revenons un instant sur la « marée du siècle ». Finalement, elle s’est révélée plutôt modeste. Bon. Mais des milliers de personnes ont fait un long voyage pour assister à un spectacle… qui n’a pas eu lieu. Pourquoi ? Tout simplement parce que les grands médias leur avaient vendu depuis longtemps un moment d’exception inoubliable. Tu parles ! Il l’eut été si une brise bien fraîche s’était mêlée de la partie. Las ! Rien, ou presque.
Pourtant l’affaire a bien fonctionné, tous les hôtels de Saint-Malo (et d’ailleurs sans doute) étaient pleins à ras le bord, des familles sont venues de fort loin uniquement pour cela, parfois de l’étranger… Tous, parce que les faiseurs d’opinion ont créé un courant d’intérêt bidon pour faire tourner le tourisme local. Qu’ils prennent garde, à force de vendre des phénomènes non maîtrisables, il se peut qu’un jour le touriste désabusé ne regarde ailleurs…
• Quelques belles surprises cependant. Voici une superbe épave réapparue à l’entrée d’Audierne (29) ; nous devons le cliché à notre vieil ami Jiheldet qui a su saisir au bon instant cette sculpture pathétique. Elle gît entre la jetée du Raoulic et la plage de Trescadec et réapparaît tel un fantôme les jours de grande marées. Mais qui s’y est intéressée ? « Nous c’est les vagues qu’on vient voir… »
Chacun ses goûts, mais dans ces conditions, il n’y plus qu’à tirer l’échelle… De coupée bien entendu !
Aramis

Publicités

2 Responses to “Grandes marées, entre niaiseries et découvertes”


  1. 1 Criss 23 mars 2015 à 15:49

    Quelques certitudes entre deux extrêmes:
    – Je trouve le marnage un peu insolent de découvrir la niaiserie à marée haute! Elle existe depuis des siècles, comme les marées du même nom.
    – Pour rassurer les timorés, le niveau moyen de la mer est stable si l’ on ne tient pas compte de l’ élévation du niveau de la mer…
    – Enfin, pour les gentils nuls de la mer, le zéro des cartes est toujours invariable en hauteur si l’ on ne tient pas compte de l’ épaisseur du papier…
    – Pour finir, il faut toujours la majorité à 18 ans, pour que le cycle du temps éclipse ou accouche d’ une grande marée…

  2. 2 pyb29 23 mars 2015 à 20:23

    la grande marre aux gogos a attiré la foule !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :