Une carte pour les pêcheurs plaisanciers ?

chalutier Guil DSCN1630Il ne s’agit pas de jeter de l’huile sur le feu, mais d’ajouter une pièce au dossier, déjà bien chaud, du droit de pêche des pêcheurs plaisanciers.
Dans une livraison récente le journal Le Télégramme, donne carte blanche sur le sujet à Yannick Hémeurry, vice-président du Comité des pêches de Bretagne.
On y lit notamment :
La gestion de la ressource pour une pêche durable est devenue réalité. Aux plaisanciers d’en faire de même, plutôt que de se réjouir des sanctions qui frappent les professionnels (…). Il existe une carte de pêche en rivière, il existe un permis de chasser et personne ne les conteste car ils s’inscrivent dans un mode de gestion des espèces. Il va falloir y arriver pour la pêche plaisance. C’est d’ailleurs ce qui se passe pour le thon en Méditerranée, et chacun y trouve son compte. Dans ce cadre, et avec la création de comités de liaisons entre pros et plaisanciers comme celui du quartier maritime de Lannion-Paimpol, on pourra mettre fin aux incompréhensions entre les uns et les autres et apprendre à se connaître mieux.
Et le vice-président conclut par ces mots : Car c’est bien un point d’accord entre les deux catégories : si on écoute ces gens-là, on ne pourra bientôt plus pêcher. Ni les professionnels, ni les plaisanciers.
Le message est clair, mais laisse entrevoir un débat serré, qui aura bien du mal à rester serein. A suivre.
• Photo Escales Maritimes.

5 Responses to “Une carte pour les pêcheurs plaisanciers ?”


  1. 1 J P L 1 mars 2015 à 12:59

    Cette réflexion est « de bon sens ».
    Les abus que l’on peu voir de la part de certains plaisanciers : des sceaux de coquillages, des kilos de maquereaux, etc. entraineront ce genre de mesures.
    Les professionnels aussi doivent se discipliner.
    La mer est à tous. Sachons la partager.

    Bon WE et bonne marée à tous le 21/03

    JP L

  2. 2 Gilles Weber 1 mars 2015 à 17:26

    Qu’on ne vienne pas faire « suer » les voiliers qui sortent 10 ou 15 malheureux maquereaux dans toute la saison. Où seront les limites ?

  3. 3 SPITERI Joseph 1 mars 2015 à 19:03

    Pas aussi évident que cela. En effet, un pêcheur en eaux douce, ne paie aucune redevance hormis sa carte et il ne s’acquitte pas d’un droit annuel pour ranger son matériel ; un chasseur ne paie aucune redevance hormis son permis annuel et c’est aussi pareil pour le stockage de son matériel ; au contraire, un plaisancier paie des taxes annuelles sur le moteur, sur sa francisation (qui lui ouvre des droits de pêche), sur le stationnement annuel, sur l’entretien du bateau, et on peut considérer que ces diverses taxes et dépenses retombent pour une partie dans la filière halieutique.

    En France, nul ne peut être condamné fois pour le même délit … si encore pécher relèverait du délit !!!

    Alors, au risque de terminer la branche nautique, il faudrait raison savoir garder.

  4. 4 Noukiko 1 mars 2015 à 22:14

    Déjà, avant de faire une carte qui va ….. tout le monde, les autorités n’ont qu’à faire respecter correctement les mailles des poissons, coquillages et crustacés, de surveiller les touristes qui pêchent à pieds ainsi que les zones de pêche fréquentées et de faire plus de contrôles. Tous les pêcheurs ne font pas de razzia.
    Ils pourraient distribuer des gabarits pour les coquillages, n’ouvrir que certaines zones à la pêche à pieds…. Y a plein d’autres solutions à explorer bien plus logiques.

  5. 5 gernez 1 mai 2015 à 22:08

    Bonjour
    Moi aussi je trouve que la législation est suffisante et qu’il faut l’appliquer plus rigoureusement. Faire des réserves de pêche comme on fait des réserves de chasse, limiter la pêche de certaines espèces selon les saisons etc. les solutions ne manquent pas, mais il se trouve souvent un industriel fabriquant de bateaux ou de matériel pour protester que si on limite la pêche, on supprime des emplois…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :