Une image pour le plaisir

N6904938_JPEG_1_1DMBien belle image, à mon avis. Trois jeunes cyclistes profitent de la marée basse pour se balader en toute liberté. Leur chapeau de soleil (bien inutile en l’occurrence) fait penser à la cornette des religieuses de l’époque (sans doute avant la guerre). La scène se déroule sur une plage du Nord (Boulonnais ?) où les voiliers de pêche échouaient sur le sable faute de port à flot.
La composition du cliché est réussie ; le ciel lourd, les trois personnages de face, l’estacade au second plan ainsi que le voilier sur la droite concentrent bien l’atmosphère toujours un peu mélancolique des plages du nord de la Manche. Avec, en prime, une certaine séduction bien difficile à exposer…
Athos
• Source BnF, Gallica

5 Responses to “Une image pour le plaisir”


  1. 1 Txo 26 février 2015 à 15:05

    Je vois aussi la différence de classe entre les cyclistes et le jeune garçon sans doute en train de travailler sur la coque. Mais j’ai tendance à voir le mal partout.

  2. 2 J. Delagua 26 février 2015 à 20:43

    Etonnant pour l’époque, la photo n’est pas posée.

  3. 3 Jiheldet 26 février 2015 à 20:52

    Rare, on peut voir la totalité du chalut à perche, qui est en train de sécher cul en l’air, perche posée sur la lisse.

  4. 4 noel gerard 27 février 2015 à 11:44

    Au vu de l’inscription en bas a gauche et a l’envers, c’est la photo qui est a l’envers.
    De plus les jetėes indiquent qu’il y a un port d’accostage. L’echouage servirait plutot aux travaux d’entretien.
    Boulogne sur mer semble possible.

  5. 5 escales maritimes 27 février 2015 à 15:43

    Bonjour,

    Ce qui est appelé “noie-chien” (forme française) est dit en occitan negachin. Il s’agit d’une petite embarcation à fond plat (L. environ 12 pans, 3 m) portant un seul banc de nage en usage sur les étangs, roubines et marais (en Camargue en particulier). Ce type de batelet est dit aussi negafòl, negafòu , littéralement “qui noie les fous” en raison de son instabilité. On se déplace plutôt à l’aide d’une partega (perche). En usage pour la pêche et la chasse au gibier d’eau.

    Amicalement,

    Philippe Rigaud, Arles


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :