Concordia : appel aux professionnels de la Marine

Ainsi donc, la justice italienne vient de condamner l’ex-commandant du Concordia à 16 années de prison. Francesco Schettino a été reconnu coupable, d’homicide (33 morts) et du naufrage du paquebot, par les juges du tribunal de Grosseto (Toscane).
• Au-delà du comportement un peu bizarre de l’intéressé durant la nuit du 14 janvier 2012, nous aimerions savoir si les manœuvres ordonnées après le choc sur la roche, et jusqu’au moment du naufrage, ont bien été les bonnes.
• Comme de nombreux fidèles d’Escales sont des officiers de la Marmar (ce que je ne suis pas), je sollicite leur point de vue sur le déroulement du drame. Shettino a-t-il pris les bonnes dispositions ? Son retour vers la côte était-il une façon intelligente de limiter la casse ? Toute autre manœuvre n’aurait-elle pas été plus grave ? Bref, pouvait-il faire plus qu’il ne l’a fait ?
Votre opinion serait bienvenue sur escales.maritimes@orange.fr
…Et puis, au passage, dites-nous si, selon vous, Costa n’encourageait pas la pratique stupide de la « révérence ».
Un grand merci pour votre concours.
Athos

4 Responses to “Concordia : appel aux professionnels de la Marine”


  1. 1 Simon Perrault 12 février 2015 à 22:32

    Je suis un passionné d’histoire et du monde maritime. La condamnation l’ex-commandant du Concordia à 16 années de prison me semble parfaitement justifiée car il n’a pas dirigé ni organisé les manoeuvres d’évacuation des passagers et des membres de son équipage. C’est un délit de fuite:
     »Délit de fuite, délit commis par le conducteur d’un véhicule, d’un engin fluvial ou maritime, venant d’occasionner un accident, qui ne s’arrête pas et tente ainsi d’échapper à sa responsabilité pénale ou civile. (La peine est doublée en cas d’homicide ou de blessures involontaires.) » référence: site web du Dictionnaire de français Larousse.
    Et j’espère quelle fera réfléchir bien des marins.
    Il est normal que faire des erreurs sur terre comme sur mer. Je ne remets pas en cause la pratique de la révérence mais son exécution devrait être superviser avec la plus grande attention. Sidérant lorsque je vois des images des gros navires de croisière à Venise. C’est une question  »de gros bon sens » comme nous disons au Québec! Se fier uniquement à l’utilisation du radar et de toutes les aides électroniques à la navigation est une grave erreur. Les pilotes du fleuve Saint-Laurent, doivent mémoriser toutes les bouées et amers sur la portion du fleuve qu’ils naviguent. En cas de panne des aides électroniques à la navigation du navire, ils savent toujours où se trouve le navire. Il faut toujours avoir le sens de la mer.
    Simon Perrault
    cordiales salutations d’Outre-Atlantique

  2. 2 Claude Briot 13 février 2015 à 11:53

    Personnellement je pense que le capitaine du Concordia a la sanction qu’il mérite. Indépendamment de raser les cailloux pour la « révérence » apparemment encouragée par la Compagnie et à laquelle tout capitaine conscient du risque peut s’opposer, le fait de ne pas avoir dirigé l’évacuation des passagers et de l’équipage et de ne pas avoir abandonné son navire le dernier conformément à ses obligations et à la grande tradition des Gens de Mer est impardonnable. Que sont les capitaines Carlsen devenus ?

    Claude Briot
    Officier de la Marine Marchande et de Port en retraite

  3. 3 Quiesse Guy 14 février 2015 à 11:09

    Aucun des hommes à la passerelle dont l’officier de quart, peut-être même le second capitaine ne s’est rendu compte de l’erreur du commandant?
    Si oui personne n’a osé lui faire remarquer ? En vingt ans de commandement dans la mar mar, certes j’étais SEUL à prendre des décisions parfois rapides, mais j’ai toujours écouté les avis autour de moi et souvent j’en ai tenu compte ! Il est vrai que certains galonnés ont cru être sortis de la cuisse de Jupiter (Qui n’est pas Neptune !) et étaient tellement sûrs d’eux même qu’un subalterne était l’équivalent de la crotte de bique !
    Le beau Gigi est-il de cette espèce ? Les 16 ans qu’il a ramassé l’empêcheront-ils d’échapper… une fois encore… à la fureur des personnalités maritimes du Panthéon ?

  4. 4 BOUCHER le rédacteur 14 février 2015 à 19:40

    Je souhaite attirer votre attention sur le fait que des voix s’élèvent contre ce verdict, notamment celle de Nautilus International, un syndicat de professionnels et de gens de mer. L’information est relayée par IHS Maritime, un organisme de veille industrielle et de consultants en divers domaines (http://www.ihsmaritime360.com/).

    Les gens de Nautilus qualifient le verdict d’« assoiffé de sang », un arbre qui cacherait la forêt en quelque sorte. Les condamnations de Schettino et Lee Joon-seok (du Sewol) pour des manquements « de proximité », couardise et incompétence satisferaient les bien-pensants, alors que le problème est loin au-dessus de ces boucs-émissaires (sans atténuer leurs responsabilités). Il est plus qu’urgent, disent-ils, de questionner la conception, la construction, l’opération des grands navires à passagers et même la règlementation internationale en matière de sécurité.

    Les « révérences » de Costa sont une chose, la gestion des affaires maritimes (lire tout haut le mot affaire$) en est une autre… Le débat reste à faire.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :