De la vie au grand air, aux galipettes en cabines…

L'IDYLLIQUE cruise• Rions un peu… – Bien sûr, c’est encore l’hiver, mais rien ne nous empêche de penser à l’été. Pour stimuler un peu votre imagination, voici un aperçu de ce que pourraient être vos vacances (de rêve) en 2015. Un petit endroit tranquille pour griller soigneusement au soleil, loin des plages surpeuplées et au plus près de la mer 24 h sur 24. Pas de stress, de bousculade, de promiscuité intempestive mais la vie au grand air, sous les tropiques par exemple. Avec tout un tas de chics copains. (Hein, Jacques !…) La piscine, si vous aimez l’eau, la piste de danse ; si vous aimez ça, des transats si vous êtes fatigué. En prime, tout le confort de la vie moderne, boutiques (de mode) bars, restos, boîtes de nuit, casino, théâtre… Et une énorme surface d’épiderme que les UV vont dévorer gloutonnement. En somme, rien que du bonheur.
• Ce n’est pas tout. Figurez-vous que certains tours operator ou compagnies de navigation offrent un petit supplément aux vieilles dames désœuvrées. Ils engagent des taxi dancers (des gigolos) chargés de distraire ces dames… et plus si affinité. Selon le sujet présenté aux infos de Arte du 31 janvier (réalisateur Stephan Bergmann) la formule rencontre un vrai succès auprès des mémères esseulées, du moins celles qui peuvent payer… Pas belle, la vie ?
– Et la mer dans tout cela ?
– La mer ? Mais de quoi me parlez-vous ?
Aramis

Publicités

3 Responses to “De la vie au grand air, aux galipettes en cabines…”


  1. 1 COKELUNDE 10 février 2015 à 10:58

    Chouette !! je m’inscris tout de suite.

    Bon ça va je sorts

    JP L

  2. 2 ndl 10 février 2015 à 19:40

    La vieille dame que je suis n’a jamais été aussi heureuse qu’à bord d’un 12 m le long des côtes vendéennes et parfois même des Sables jusqu’à Santander…alors les villes flottantes et les gigolos, très peu pour moi, parlez moi plutôt d’une escorte de petits dauphins !

  3. 3 FRK 11 février 2015 à 10:28

    HLM flottants…très peu pour moi,mais il existe une autre façon de faire des croisières: en embarquant à bord de cargos.Evidement ceux-ci ne vous proposernt pas de passer faire du rase-côte en italie comme certains, mais au moins n’aurez vous pas à subir une promiscuité digne d’une plage de Palavas en août !
    Gigolos, ou autre …attendre les escales. Mais vous usez d’un ton bien bien sévère avec les personnes d’un certain âge !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :