Naufrage exemplaire sur les côtes du Sénat (!)

vignette 1Tout s’est passé très vite. Devant le tollé général soulevé par les dispositions adoptées par le Sénat, les députés ont annulé l’éphémère amendement 1208. Ouf ! Pour cette fois nos élus ont su raison garder.
Les motifs invoqués sont d’ordre économique mais nous y voyons aussi le sursaut des plaisanciers qui, pour d’autres raisons, a sûrement pesé dans la balance.
Dans son principe la formule était impraticable.
• La taxe devait être appliquée quotidiennement, mais qu’est-ce qu’un « jour » ? Il commence à 0 h 00, à midi, au lever du soleil ? Est-ce qu’une halte de trois heures (pique-nique par exemple) aurait été assimilée à un « jour » ? Si le jour commence à 0 h 00, un mouillage pris à 22 h pour un départ le lendemain à 8 h devait-il être compté pour deux « jours » ?
Hormis une présence permanente et en tous lieux de la gendarmerie maritime qui aurait vérifié l’éventuelle infraction ? Quel personnel (assermenté ?) devait percevoir la taxe ? Quels effectifs, quel matériel, etc.
Ingérable. Quelle méconnaissance des réalités !
• Reste que les collectivités territoriales devront chercher ailleurs (et peut-être sous une autre forme dans la plaisance) les quelques ressources espérées. Une histoire se termine une autre (la même, mais retoquée) peut très bien apparaître. Restons vigilants.
Mais enfin, voici une péripétie qui pourrait s’appeler « beaucoup de bruit pour rien » si toutefois ce bon Shakespeare nous en donnait la permission.
Porthos

3 Responses to “Naufrage exemplaire sur les côtes du Sénat (!)”


  1. 1 ndl 5 février 2015 à 19:30

    Ou « des différentes manières de tondre un oeuf »….marre de toutes ces taxes !

  2. 2 ATTARD Jean Louis, Parlement de la Mer du Languedoc Roussillon 6 février 2015 à 08:38

    ne craignez rien!!!! ils vont accoucher d’autre chose !!!!!!

  3. 3 FRK 6 février 2015 à 11:17

    Naviguer; une des dernières manières de pouvoir encore se sentir libre…
    Mais Big- Brother s’installe inexorablement et si les gens ne se révoltent pas plus, cela ne sera bientôt réservé qu’à ceux qui pourront gagner le grand large.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :