C’était Marseille hier ou avant-hier…

port MarseilleÉvidemment, cette image fait penser à beaucoup d’autres ports. Nous sommes ici à Marseille au début du XXᵉ siècle, bien avant que le maréchal (celui de Montoire) n’eut fait sauter en 1943 la basse ville appelée casbah.
Il y a dans cette vieille photo quelque chose de désuet, où le monde allait moins vite, tranquille et paisible. Cela tient-il aux deux promeneurs nonchalants, aux trois-mâts assoupis au mouillage, au pont transbordeur (détruit par les Allemands en 1944) ? Difficile à dire… En tout cas, règne une certaine ambiance où les choses ont l’air de se faire dans une sérénité toute méridionale. C’est peut-être ça que j’aime… Ou alors le fait que le Vieux port fut naguère un lieu de travail maritime et non comme aujourd’hui un centre de la frime plaisancière. On y travaillait entre deux pétanques, plus soucieux de savoir mitonner la bouillabaisse, ou deviner si Panisse coupe à cœur. La vie, quoi… mais une vie d’un autre temps, d’un autre espace.
C’était Marseille hier ou avant-hier.
• Image – Collection Escales Maritimes

6 Responses to “C’était Marseille hier ou avant-hier…”


  1. 1 Roche 20 janvier 2015 à 18:49

    Celui qui dit que le Vieux Port est un centre de la frime plaisancière, ne connait rien du Vieux Port, de son âme et de ses petits clubs représentatifs de la plaisance populaire Marseillaise. Mais bon, on ne peut pas être Breton, Parisien ou que sais-je encore et tout savoir sur tout pour en parler intelligemment ! C’est bien dommage pour notre image et notre susceptibilité.

  2. 2 PIERRE MAIN 21 janvier 2015 à 12:18

    Je trouve l’auteur bien nostalgique du passé…et heureusement qu’il y a maintenant la plaisance (où il n’y a pas que des frimeurs) pour faire vivre le port!

  3. 3 escales maritimes 21 janvier 2015 à 15:13

    Oh là, l’ami ! Loin de nous l’intention de critiquer la plaisance populaire et l’activité des petits clubs ; depuis le temps que nous les soutenons…
    C’était juste pour le contraste entre hier et aujourd’hui, avec un peu de nostalgie, j’en conviens. Une sorte de vision impressionniste, si vous préférez.
    Quant aux frimeurs, ils en existe dans (presque) tous les ports (hélas !) ils regardent avec condescendance les petits plaisanciers du haut de leur jet skis bruyants ou hors bord déchainés. Vrai ou faux ?
    A vous lire, ce qui nous laisse un goût amer, c’est que la petite et moyenne plaisance ne reconnaisse pas ses vrais amis. Suffit pourtant de relire Escales Maritimes pour s’en rendre compte…
    Sincèrement.
    Aramis

  4. 4 escales maritimes 21 janvier 2015 à 15:15

    Voir notre réponse de ce jour à Roche.

  5. 5 Roche 21 janvier 2015 à 18:37

    Dont acte.

    En amitiés, à Marseille on s’énerve vite !!!!!!!!

  6. 6 escales maritimes 21 janvier 2015 à 19:10

    Amitiés partagées, pastis en main !
    Informez nous, ça nous intéresse.
    A bientôt.

    Escales


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :