Petit retard à l’allumage de la Royale

Au moment où le « vivre ensemble » retrouve quelques couleurs, la Marine Nationale entreprend de défendre une grande cause. Elle a porté plainte contre un artiste peintre (convoqué aujourd’hui au tribunal de Brest) au motif de « dégradation d’épaves ». Repos ! L’homme s’est permis au moyen d’affiches et dessins éphémères de s’en prendre aux épaves qui stationnent, depuis fort longtemps, sur le site de Landevenec (29) classé Zone Natura 2 000. Aux armes citoyens !
Ce faisant la Royale montre qu’elle place très haut sa mission de défense nationale et ne craint personne… pas même le ridicule.

Publicités

8 Responses to “Petit retard à l’allumage de la Royale”


  1. 1 Pierre Livory 12 janvier 2015 à 13:56

    En prévention des accidents du travail on apprend pourtant : « Toujours réfléchir avant d’agir ! »

  2. 2 Criss 12 janvier 2015 à 15:20

    C’ est depuis le XVII ème siécle que ce site est visé par la Marine. Il faut aussi préciser l’ incroyable richesse historique des navires passés par Roscanvel, du Duguay Trouin de Trafalgar au Colbert plus récent. Ce cimetière marin est évocateur de tout un passé maritime indéniable. Très peu d’ épaves  » survivent » en France et récemment, Escales évoquait la célèbre Calipso qui risque de disparaître définitivement hélas.
    Il y a toujours 10 bonnes raisons de détruire une épave de plus, comme le superbe Harmattan et bien d’ autres. Je suis pour une seule bonne raison – celle de la mémoire – de les préserver.

  3. 3 Criss 12 janvier 2015 à 15:24

    Une précision sur la question posée par l’ expo: cité dans la presse quotidienne ( Ouest-France)
    « Dans un premier temps, j’avais demandé l’autorisation d’un collage à la préfecture maritime et au Ministre des armées, explique Paul Bloas. Suite à leur refus, j’ai quand même pris la décision d’effectuer ce travail… »

  4. 4 Patrice Petit de Voize 13 janvier 2015 à 19:37

    Dans l’immédiat, il me semble important, certes, de préserver les quelques rares épaves survivantes de notre royale…mais ailleurs que dans ce site remarquable ou elles polluent ! La Marine Nationale n’étant pas tenue d’utiliser les antifoulings de tout un chacun, on peut s’étonner que ces navires en fin de vie soient tolérés au voisinage de parc à huîtres, à moules et de cantonnements de coquilles Saint Jacques…

  5. 5 GROSLOUIS29 13 janvier 2015 à 19:52

    De voir un bateau sur lequel on a navigué pourrir sur place est un crève coeur.

  6. 6 pyb29 13 janvier 2015 à 21:21

    Ce week-end près de 4.000.000 millions de personnes ont manifesté leurs soutiens aux victimes innocentes de la porte de Vincennes, des journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo et des policiers qui assuraient leur protection et le maintien de l’ordre. Elles ont aussi participé à ce rassemblement pour défendre le droit d’expression.

  7. 7 FRK 14 janvier 2015 à 09:43

    Mais, pendant ce (long) temps,ailleurs, les marchands on fait de nombre de tagueurs des « artistes » dont les oeuvres se vendent à prix d’or ! On arrache même des boites aux lettres taguées pour le mettre dans son salons.

  8. 8 Lecoq 23 mars 2015 à 16:41

    Chacun expose son avis sur nos « vieilles gloires » en attente de démantèlement…On a longtemps préféré les voire « canonnées » dans un grand fond au large,ne serait-ce que pour s’éviter l’angoisse des panneaux cibles au remorques quelques fois trop courtes?.. L’immersion, somme toute semblait une fin plus honorable que de les traîner en remorque vers les chalumeaux les moins regardants?..Reste que je me suis étonné de ne pas trouver au musée de Brest au moins une de ces dernières belles machines alternatives rutilantes, qu’aimaient bichonner leurs vieux choufs?..(cf l’Ondée en Penfeld?..)
    Encore deux mots pour dire que depuis bien longtemps les coques Q..sont embossées à Penforn dans l’Aulne, sous Landévennec,ou à Pen Hir, et non à Roscanvel où près de l’ile aux morts les dernier « pontons » des communards ont eux aussi disparu depuis belle lurette …


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :