La fermeture de la Voie maritime du Saint-Laurent

• Carte postale du Québec – Ce très évocateur film du collègue Bourdereau sur sa navigation dans les canaux et écluses de la Voie maritime en 1960 tombe à point nommé de l’actualité de notre Mer à nous. Nous voici à l’époque de l’année où la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (appelons-la CGVMSL…) annonce la fermeture de la voie entre Montréal et les Grands Lacs canado-étasuniens, hiver oblige.
Pour mémoire, rappelons que la Voie maritime (qu’on nomme le Seaway en langue étrangère) creusée puis ouverte en 1959, permet la navigation entre Montréal au Québec et les villes des Grands Lacs (par exemple les Canadiennes Thunder Bay, Toronto ou Kingston ; les Étasuniennes Chicago, Cleveland ou Detroit), pour un total de près de 100 ports et quais desservis en dix états et provinces. La Voie est longue d’environ 1 400 milles (Montréal-Duluth) et composée de trois principales sections d’écluses et canaux : Montréal-lac Ontario, sept écluses ; canal Welland (entre les lacs Ontario et Érié), huit écluses ; rivière St. Mary (entre les lacs Huron et Supérieur), quatre écluses. Les chiffres associés à cette Autoroute H₂O sont astronomiques : c’est un lien commercial navigable, absolument vital, entre l’Atlantique et le cœur de l’Amérique du Nord. Il permet le transit annuel de 160 millions de tonnes de matières premières – minerais, charbon, céréales, sel, ciment, etc. – et de produits manufacturés, en près de 4 000 transits de navires dont les plus grands, construits sur mesure pour les écluses, font 225 m de long et 24 de large, et 24 500 tonneaux de jauge brute. Le système de levage total des écluses élève les navires de 180 m, soit l’équivalent d’un immeuble de 60 étages. Chaque écluse se remplit en sept à dix minutes de plus de 90 millions de litres d’eau ; le film de Bourdereau montre bien l’efficacité de la chose.
Cet ouvrage d’art pharaonique, le plus spectaculaire au monde, est pourtant tous les ans bêtement victime de l’hiver. Non seulement, mais aussi, à des dates incertaines, variables, aléatoires, estimées. La CGVMSL a récemment annoncé la fermeture de la Voie maritime, cette année pour le 31 décembre, 16 h 00. Et bien sûr, personne ne sait la date exacte de réouverture vers la fin de mars 2015. À partir du 24 ou du 26 décembre, selon la section navigable, les navires devront obtenir une autorisation écrite pour y transiter, la « période de fermeture » débutant le 1ᵉʳ décembre jusqu’à ce que le dernier navire y ait terminé son transit. Suivent dans la notice officielle de la Corporation les détails de priorités des navires montants ou descendants, selon qu’ils soient ou non considérés comme hivernants, les restrictions de lieux et de rapport puissance-longueur (kW/m), les tirants d’eau nécessaires à immerger les hélices et autres conditions spécifiques. Les passages de tout ceci sont toutefois assujettis aux conditions météorologiques et de glace, combinées aux succès du travail des brise-glace de la Garde côtière contre la Nature. La CGVMSL a l’élégance de préciser dans sa notice que la plupart des ports du Saint-Laurent en aval de la Voie et de Montréal restent ouverts tout l’hiver. Comme quoi il fait aussi bon vivre en cette saison sur notre Mer à nous !
Alain Boucher,  le rédacteur

0 Responses to “La fermeture de la Voie maritime du Saint-Laurent”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :