Et si le Salon secouait quelques vieux cocotiers ?

DSCN4056• Spécial Salon – Les lampions sont éteints. Que nous a enseigné ce Salon  ? Voyons cela.
Le groupe Ouest France a sorti une édition spéciale à l’occasion du Salon, tout comme L’Express qui le fait régulièrement. Ce ne sont finalement que des attrapes-pub ou tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil… Voile, moteur, courses, jet-skis, planche, kitesurf, jusqu’au ridicule stand up paddle (causons français). Tout est très bien, on se croirait chez les Bizounours
L’intention étant de pousser à l’achat, bien entendu.
• Tant mieux pour l’industrie française et tant pis pour le lecteur qui se voit accablé de conseils infantiles pour acheter, louer, se former, pratiquer comme s’il découvrait la mer. II n’est pas si nul que ça, le lecteur. On le voit mal investir 200 000 € sans rien connaître des règles de route, de la sécurité ou des manœuvres de voile, la vie à bord, ses responsabilités de skipper, etc. Il y en a sans doute, quelques illuminés, mais rares…
• Cela pousse à quelque interrogations. Si les médias, (comme le Salon) se trompaient de cible ? A proposer n’importe quoi, des jeux, des podiums, des stations touristiques, des animations télé, et biens sûr des bateaux à voile, à moteur, à pédales, des racers et de soi-disant hybrides, il arrive que le vieux voileux comme le néophyte ne savent plus très bien où ils sont. Le mélange des genres, quand il devient excessif déconcerte sa cible plus qu’il ne l’élargit… Le nombre des entrées ne veut absolument rien dire…
Est-il stupide, d’imaginer un salon plus moderne (ou simplement bien cadré ) où chaque visiteur trouverait d’emblée le « produit » qui l’intéresse ? Celui qui correspond à son programme, son niveau, ses moyens. Avec obligation d’afficher les prix.
• Attention, dans l’ombre, l’Internet guette ; il donne toutes les infos sur ces beaux bateaux, gratuitement, chez soi, bien au sec… La pub-papier comme les Salons auraient tout intérêt à y réfléchir. Maintenant.
Athos + Milady
• Image – La superbe carène de Runa 4 ; ça meuble, mais ce n’est pas à vendre. (Photo Escales Maritimes)

3 Responses to “Et si le Salon secouait quelques vieux cocotiers ?”


  1. 1 SPITERI Joseph 15 décembre 2014 à 07:52

    Peut-être, même un peu assurément, que le salon est un espace de rêverie pour les terriens et les « petits plaisanciers  » qui ont l’occasion de voir et toucher de près cet objet source de liberté et d’évasion … encore faut-il qu’ils puissent accéder à l’intérieur du cocon. Mais cela intéresse le badaud en ballade, pour ce qui regarde les transactions, ne sont-elles pas le domaine du plaisancier averti qui vient en sachant exactement ce qu’il veut en mettant à profit l’évènement propice à établir le meilleur prix pour lui ! Cela pourrait se faire à longueur d’année chez le concessionnaire, mais la coutume à la dent dure. Néanmoins, l’esprit salon perdurera identique à l’image des foires.

  2. 2 Francis Bergerac 15 décembre 2014 à 15:02

    C’est vrai le salon donne le sentiment d’être un peu attrape-tout. C’est je crois dû à la concentration dans le même espace d’activités peu homogènes. Avant elles avaient des pavillons distincts.
    Bravo pour la photo de Runa. Une anecdote: Lorsque j’admirais ce superbe travail de rénovation, JacquelineTabarly sortait du bateau. Je lui demande son impression. Elle me répond: « Magnifique, mais il moins beau que le mien. »
    C’est un bref résumé de la passion-voile.

  3. 3 FRK 16 décembre 2014 à 13:30

    Il m’est arrivé de parcourir le salon… la seule chose que j’en ai retenu,c’est qu’ayant demandé à un celèbre constructeur si je pouvais eventuellement envisager de passer commande d’un de leurs voiliers hauturiers mais à la condition de revoir la hauteur sous barrot insuffisante car je mesure plus d’1m90… A mon grand étonnement il me fut répondu que la chose n’était absolument pas envisageable. Pas étonnat que certaines de mes connaissances aient été faire construire le voilier de leur rêve en indonésie;


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :