La question bête à laquelle je ne sais répondre…

morutierCette ancienne photo (carte postale) nous montre un aspect du port de Bordeaux du temps de la marine en bois ; les voiliers prédominent… très largement.
Au premier plan, on voit une goélette morutière à couple d’un trois-mâts ; elle revient probablement des bancs comme en témoigne la peinture fatiguée de sa coque. Du linge sèche un peu partout et les doris sont sagement emboîtés sur l’avant. L’image montre aussi que, si Bordeaux n’est pas un port spécialement réputé pour la morue, les terre-neuviers ne dédaignent pas d’y faire relâche.
• Mais une chose échappe à mon modeste savoir, et je compte bien sur les lecteurs d’Escales pour m’éclairer : qu’est-ce donc que cet étrange objet suspendu à gauche, à l’extrémité du beaupré qui pendouille à côté de l’ancre ? Quelques amis m’ont proposé des explications variées (je vous en fais grâce) mais aucune ne me satisfait vraiment. Si vous avez une idée… Merci.
• Image : collection Georges Cornou
Milady

Publicités

7 Responses to “La question bête à laquelle je ne sais répondre…”


  1. 1 Sourd Serge 28 novembre 2014 à 09:34

    J’avance une suggestion
    Je pense à un fanal, peut être que le bateau a du mouiller une nuit à l’entrée ou dans le fleuve.
    Si loin sur l’avant ce n’est pas facilement accessible depuis le bord.

    Serge

  2. 2 Patrice Petit de Voize 28 novembre 2014 à 13:36

    Pour moi ça ressemble fort à une bouée de mouillage, la partie conique étant normalement celle immergée, reliée à la chaîne par un émerillon…

  3. 3 Pierre Livory 28 novembre 2014 à 13:43

    Je dirais une ancre flottante ?

  4. 4 Pierre Livory 28 novembre 2014 à 19:22

    Ce n’est pas une ancre flottante, car c’est tronconique une ancre flottante : il faut bien que l’eau s’échappe ! Patrice a sans doute raison.

  5. 5 Michel Thevenet 29 novembre 2014 à 10:04

    Bonjour. J’ai posée la question sur facebook, 3 amis donnent la même réponse. Le lien (Public) :

  6. 6 pierre le séac'h 29 novembre 2014 à 13:47

    j’aurai dit :  » la cage du chat » !! mais plus sérieusement, une bouée ou une « tonne » de mouillage; ( cf avis de PPDV ) Par contre , pourquoi ainsi à poste ?

  7. 7 BOUCHER le rédacteur 2 décembre 2014 à 16:49

    J’ai trouvé ?
    C’est un panier pour tenir le p’tit blanc bordelais au frais ?
    À poste, comme de raison ? L’objet étant hissé, la photo aurait été prise à l’heure de l’apéro ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :