Quand les moines faisaient briller la mer

Petit retour en arrière à propos du « moine » et de ses usages (pseudo-Quiz n° 150). Il semble bien que la véritable vocation de ces feux de Bengale un peu particuliers, soit un moyen de communication de nuit. Dans le Grand Larousse Universel (1932, je crois) figure une précision le confirmant, puisque les moines étaient aussi appelés « feux de conserve » (un moyen de rester à proximité pour se porter assistance en cas de problèmes). Soyons précis que diable ! Donc, va pour un signal nocturne…

1 Response to “Quand les moines faisaient briller la mer”


  1. 1 de Cayeux 17 novembre 2014 à 16:13

    Cela me rappelle la navigation d’une flottille de dragueurs de mines : pour ne pas se quitter dans la brume chacun, sauf le dernier évidemment, filait une marque flottante, croix en bois, à la distance voulue que le suivant gardait en vue devant lui !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :