Pseudo-Quiz n°151 – Testez vos connaissances

Excellent pseudo-Quiz, proposé par l’ami Francis Bergerac.
Parmi les croyances des pêcheurs de Terre-Neuve, firgure celle de « l’os de vérité ». Drôle de nom, d’accord…
A quelle pratique s’applique ce nom bizarre et en quoi consiste-t-elle ? Il s’agit, bien sûr de pêche à la morue, mais encore ?
• Réponse à la fin du prochain pseudo-Quiz.
• Réponse au pseudo-Quiz n° 150. Les moines sont de petits cônes de poudre humectés de vinaigre, qu’on faisait brûler dans l’entrepont pour chasser les miasmes, suite à une épidémie.
( Source : Dictionnaire des mots rares et précieux (Seghers 1965 – Collection 10/18, page 213).
• Claude Briot, se référant au Petit dictionnaire de Marine de Gruss (Editions Maritimes et Coloniale Paris 1952) donne cette autre définition : le moine est un feu de bengal employé pour les signaux. « Faîtes brûler un moine ! »
Nous, on ne sait qui croire… Help !

Publicités

5 Responses to “Pseudo-Quiz n°151 – Testez vos connaissances”


  1. 1 patrick.macaire 8 novembre 2014 à 22:02

    La morue comporte à proximité des ouïes deux arêtes de forme recourbées qui sont utilisée pour la divination.
    La question est posée, l’os jeté en l’air et le sens dans lequel il retombera fournira la réponse , positive ou négative.

  2. 2 Claude Briot 9 novembre 2014 à 07:32

    Le mot moine ne serait-il pas un diminutif d’antimoine utilisé en pyrotechnie pour donner un effet de scintillement aux feux d’artifice ? Les 2 explications ont un point commun : la combustion.

  3. 3 Gilles Weber 9 novembre 2014 à 10:49

    Patrick Macaire a raison.On le jette en l’air sans le regarder, s’il retombe sur le dos : c’est pas bon, on pêchera pas, alors on lui donne des coups de bottes et on recommence. Quand il tombe sur les pointes : la pêche sera bonne !
    On peut aussi lui demander s’il fera beau !

  4. 4 Francis Bergerac 9 novembre 2014 à 21:10

    Tout à fait. Ce sont bien les deux arêtes de morue auxquelles on pose une question avant de les jeter en l’air. C’est dans l’excellent bouquin de Jeff Falmor, Marins au temps de la voile que j’ai trouvé cette croyance. Sans se prendre au sérieux Escales donne vie à la culture maritime. C’est une belle réussite.

  5. 5 MINNI Marc 10 novembre 2014 à 18:47

    Oui, c’est un peu « le pile ou face des Terre-neuvas », donc utilisé pour les paris à bord.
    Cdt Marco
    Saint-Malo
    http://www.mpterreneuvas.fr


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :