Les bonnes intentions (maritimes) du Québec

• Carte postale Québécoise – En octobre 2002, avec quelques siècles de retard (mais bon, mieux vaut tard que pas du tout), le gouvernement du Québec a institué, par décret officiel, que le quatrième mardi d’octobre de chaque année serait dorénavant la Journée Maritime Québécoise. Cette journée servira à la promotion et à la valorisation de notre Mer à nous et des activités industrielles maritimes qu’elle supporte. Ce faisant, le Québec a désormais sa journée maritime officielle en tant que nation, à l’instar d’autres pays et organisations tels entre autres le Danemark, les États-Unis, l’Europe et l’Organisation Maritime Internationale. La première Journée Maritime Québécoise – officieuse – avait été instaurée en 2001 par la Société de Développement Economique du Saint-Laurent (SODES) en collaboration avec d’autres organisations maritimes, notamment l’Association Armateurs du Saint-Laurent (ASL).
• Le mardi 28 octobre 2014 marquera donc la 14ᵉ édition de cet événement annuel qui permet aux représentants de l’industrie maritime de rencontrer les élus de l’Assemblée nationale du Québec afin de les informer des grands enjeux de l’heure. La Journée est également une vitrine de choix pour exposer à la population et détailler l’importance de ce secteur au pays et dans l’économie mondiale. Cette année, le thème de la JMQ est « stratégiquement maritime ». Stratégique en effet : depuis 2002, le gouvernement travaille au développement d’une politique de transport maritime et fluvial, majorée récemment en stratégie maritime, au cœur de la relance de l’économie nationale du Québec. Suivent ici dans les documents ministériels et gouvernementaux officiels les mots creux d’usage dans les bouillies pour les chats : cohérence, développement durable, plan d’action, compétitivité, décideurs, emplois de qualité, innovation, émissions de GES, partenariats…
• Peu importe, pas besoin d’être un grand mage pour constater que le Québec n’a simplement plus le choix, et quelques siècles de retard. L’Accord de Libre-Echange Nord-Américain (ALENA), signé en 1994 par le Canada avec les États-Unis et le Mexique, réclame encore et toujours sa voie royale sur notre Mer à nous vers les Grands Lacs, afin d’enrichir les riches, tout comme le récent Accord Economique et Commercial Global entre le Canada et l’Union Européenne (AECG, 2014), négocié par notre voisin canadien et qui naviguera sur les mêmes eaux. S’ajoutent à ces circonstances économiques, entre autres, le fait que nos routes québécoises (et leur budget avec) croulent littéralement sous le poids des camions et que le Québec a aussi mis en marche en 2011 le Plan Nord. Ce titanesque programme de développement économique des régions au nord du 49ᵉ met en œuvre des moyens d’action et espère des ressources exploitées, essentiellement minières et énergétiques, qui devront obligatoirement transiter par le Saint-Laurent.
Quatorze fois bravo à la SODES et à l’ASL. La population du Québec a absolument besoin de cette Journée pour apprendre son fleuve et son industrie maritime et pour comprendre, à son niveau à elle, la nature et l’ampleur des enjeux. Comprendre des enjeux non pas environnementaux : les parcs naturels dont le parc marin, Nature Québec et autres font un excellent travail de sensibilisation ; non pas économiques : les banquiers et ministères argentiers concernés occupent déjà tout l’espace médiatique. La Journée Maritime Québécoise doit servir à instruire la population sur les enjeux et la nature d’excellence de l’industrie maritime du pays de la Mer à nous. Pour l’heure le Québec est une nation maritime encore à inventer.
Alain Boucher, le rédacteur

Publicités

0 Responses to “Les bonnes intentions (maritimes) du Québec”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :