Les grandes manœuvres des canaux maritimes

On assiste actuellement à une accélération de la compétition entre les grands canaux maritimes, points de passage obligatoires pour les liaisons internationales.
Ainsi, le Canal de Suez va accroître sa capacité par le creusement de deux voies nouvelles parallèles au canal actuel, l’une de 50 km, l’autre de 25 (240 m de large).
En 2011, on apprenait coup sur coup, l’intention de la Turquie de doubler le Bosphore par une voie d’eau de 50 km parallèle au détroit naturel, puis le percement d’un « Panama 2 » reliant les deux océans et traversant le Nicaragua ; il serait financé par la Chine. Actuellement (2014), le canal de Panama (le vrai) procède à un élargissement de ses capacités avec la création d’un troisième jeu d’écluses (un quatrième serait à l’étude).
Si ce ne sont pas des grandes manœuvres, ça y ressemble beaucoup.

Publicités

0 Responses to “Les grandes manœuvres des canaux maritimes”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :