Ça bouge au musée de la Marine

Le musée de la Marine, qui dépend du ministère de la Défense, vient de se voir attribuer une dotation de 50 millions d’euros par J-Y Le Drian. Une bouffée d’oxygène bienvenue pour le Musée qui prévoit une rénovation en profondeur de ses installations et collections. Nous croyons savoir que le volet « Plaisance », assez pauvre jusqu’ici, devrait être étoffé par de nouvelles pièces et de nouveaux documents.
Les responsables du musée auront à charge de réécrire le projet culturel et scientifique visant à en faire le grand lieu de la Mer à Paris. Qui s’en plaindrait ?
Escales va suivre de près l’évolution qui se dessine.

1 Response to “Ça bouge au musée de la Marine”


  1. 1 Claude Briot 21 octobre 2014 à 07:29

    En espérant que les volets transports maritimes, pêches, cartographie marine, grands navigateurs, soient aussi plus dignement représentés. L’histoire de la Marine ce n’est pas seulement celle des batailles navales !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :