Quelques instants avant un séisme sous-marin…

Bonne nouvelle, la science progresse. Plusieurs instituts internationaux dont l’Ifremer, le Cnrs et l’Ifsttar (1), proposent, pour la première fois, un modèle physique permettant d’expliquer la phase préparatoire d’un séisme en milieu océanique. Ces travaux reposent sur des mesures quantitatives permettant d’établir un lien entre les précurseurs observés et le choc majeur d’un séisme.
• Comment ça se passe ? Très sommairement : sous l’effet de forces tectoniques, deux phénomènes antagonistes sont usuellement en jeu au voisinage des failles coulissantes. Le premier est l’augmentation des forces de cisaillement tendant à fracturer les roches et à affaiblir la résistance de la zone de coulissage. Le second est la baisse de pression du fluide contenu dans le massif rocheux, résultant de l’accroissement du volume de vide entre les roches. Ces fluides peuvent dépasser le point de rupture et atteindre un seuil dit super critique capable de déclencher un séisme. Mais, au préalable, durant une courte période, ils génèrent des alertes prémonitoires (mouvement des sols, signaux sismiques, électriques thermiques, comportement des gaz, voire comportement animal…). Autant de signaux précurseurs qui pourraient à terme, contribuer à la prévision sismique. N’oublions pas que nombre de tsunamis sont déclenchés par des tremblements de terre ; gagner du temps avant qu’ils n’atteignent la côte permettrait d’en limiter les effets.
(1) Ifremer : Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer – Cnrs : Centre National de la Recherche Scientifique – Ifsttar : Institut français des Sciences et Technologies des Transports et Aménagement des Réseaux

Publicités

0 Responses to “Quelques instants avant un séisme sous-marin…”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :