La mer ? Juste l’écume de l’information…

DSCN2198Moi qui vous parle, j’accuse les Etats, la Marine (pas seulement française) les Instances internationales, les grands médias de délit de sous-information maritime. Du superficiel, rien que du superficiel… S’il se passe quelque chose sur la mer, on ouvre le Tam tam, la Com’ fait mousser un max et pfuit ! tout s’arrête. Silence radio, circulez y a plus rien à voir. L’émotion retombe.
• Des exemples ? Le Bugaled Breizh. Cinq morts, c’est jugé, on ne saura jamais ; les militaires ont choisi l’omerta ; qui s’en souviendra ? Le Lyubov Orlova. Ce bateau fantôme qui erre sur l’Atlantique et gît peut-être au fond, personne ne sait où il est ; on retrouve les boîtes noires des avions mais pas un navire de 100 m de long ; tu parles… Les armes syriennes. Sans quelques ONG on saurait seulement qu’elles ont (peut-être) été neutralisées en Méditerranée, mais où, quand, comment ? Pas de détail, c’est trop sérieux. Le Concordia. A de rares exceptions tous les médias citent 32 morts, alors que c’est 33 ; bof, un de plus, un de moins… d’ailleurs, même pas Français. Fukushima. On apprend aujourd’hui (presque par hasard) que, ben oui, les fuites d’eau radioactives (qui n’ont jamais cessé) continuent de se déverser dans la mer ; trois ans après le désastre.
A croire que la civilisation maritime n’intéresse plus personne.
• Ce qui se passe en mer est négligeable, les grands médias s’y intéressent peu, très peu, c’est du fait divers. Tout le monde le sait : la mer ça sert surtout à la bronzette ou à la pêche à la crevette. D’ailleurs, elle est si grande que tout s’y dilue, alors pourquoi s’en faire ?
Et nous, à Escales, en veille à la passerelle, regardons tout cela d’un œil effaré. Est-ce possible ? Comment négliger ce qui se passe sur 72 % de la planète ? Comme si la vie maritime méritait moins que la Coupe du monde, le  Dakar  ou le maillot jaune du Tour de France. Consternant…
M. D.
• Image – Pour l’ambiance, (et pour le plaisir) cette forte aquarelle de notre complice Christophe Verdier.(Le Malabar par temps frais)

2 Responses to “La mer ? Juste l’écume de l’information…”


  1. 1 Quiesse Guy 5 août 2014 à 21:26

    Je ne voudrais pas que ce coup de gueule soit un coup pour rien… et pour tant !.. la poudre aux yeux épandue largement, est prise pour de la poudre d’or par les gogos. Elle se dissipe très vite, et…. le paraître trouve un autre chemin pour l’auditoire jamais rassasié de futilités !… Celui qui « cause » le plus fort et le plus longtemps a toujours raison… heureusement que la finalité commune est inéluctable !… on y pensera plus tard, en attendant quelle est la température de la mer (polluée) ce jour ?… bonne baignade ! Il existera toujours des sonneurs de cloches pour le tocsin !… merci escales maritimes !…

  2. 2 Claude Briot 6 août 2014 à 08:44

    Je pense que le classement du philosophe grec dont on a oublié le nom prend tout son sens « Les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer ». Concernant ces derniers, les truculents Marseillais l’ont bien défini : « qu’ils se démerdent ! »…même s’ils disparaissent sans nouvelles pour l’Etat civil.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :