Réponse à vos questions sur l’Hermione

Oui, il aura fallu 15 ans pour que l’Hermione flotte et soit prête à naviguer… Et même rappelons que la naissance du projet date de 1992.
Bien sûr que l’Hermione d’origine aura été construite bien plus vite, et c’était heureux pour la Flotte Royale ! Et puis à cette époque, à Rochefort, la main d’œuvre était abondante et peu coûteuse, il fallait bien occuper les galériens et les bagnards,  nombreux en ces lieux et on ne les  ménageait pas trop… De plus, les matériaux et principalement le chêne, ne pesaient  pas très lourd sur  le coût de construction : les forêts royales, et en particulier celle de Tronçay, étaient là pour çà.
• Mais revenons en à l’Hermione du XXIᵉ siècle.
Tout d’abord, si la durée de la construction a été aussi longue, c’est bien entendu pour des problèmes de financement, sur lesquels nous reviendrons. Mais de manière indirecte, et bénéfique, cette durée a eu des retombées pédagogiques  importantes envers le public – 4 000 000 de visiteurs à ce jour – qui aura pu suivre toutes les étapes de la construction.
D’autre part, il a fallu prévoir certaines dispositions qui augmentaient le coût, tels qu’un moyen de propulsion auxiliaire ou des emménagements pour l’équipage qui, bien sûr, n’existaient pas sur les navires du Roi. Cela avait été d’ailleurs l’objet, au sein de l’Association, d’un débat serré “ historicité/navigabilité ”, entre les tenants d’un respect absolu du modèle  du XVIIIᵉ siècle et ceux qui voulaient voir l’Hermione naviguer vraiment, éventuellement avec quelques passagers, et  donc avec l’accord des services de  la sécurité maritime.
A quel prix ? Question un peu brutale de l’article d’Escales Maritimes, mais, indirectement, le rédacteur demande peut-être “ Qui a payé ? ”
L’association Hermione-La Fayette, sous le régime de la loi de 1901, a des comptes publics et on peut donner quelques chiffres significatifs.
Tout d’abord le bâtiment figure à l’actif du bilan pour 19 millions d’euros.
Comment a-t-il été financé ? Eh bien principalement par des ressources propres, dont surtout la billetterie, c’est-à-dire les visiteurs,  dont nous avons cité le chiffre plus haut. Les autres recettes proviennent d’une boutique (souvenirs, maquettes, littérature…) et aussi de quelques subventions – erratiques et peu élevées – des collectivités locales (ville, département, région). Les sponsors privés sont rares et pingres…
Voilà  donc quelques éclaircissements sur cette “ frégate très magnifique ”. Cela a été une magnifique aventure qui a aussi permis à de vieux métiers maritimes – charpentiers, voiliers, gréeurs…-  de se ressourcer,  se valoriser et se faire connaître du grand public.
Un monument historique neuf et vivant, pourquoi pas ?
Henri Bourdereau
Administrateur-fondateur de l’Association Hermione-La Fayette
• Notre commentaire – C’est vrai que la question de Porthos sous-entendait « qui paye », ce qui est légitime dans une démocratie. Je remercie donc mon vieil ami Henri (on se connaît depuis 40 ans !) de nous avoir founi ces précisions que les lecteurs d’Escales sauront apprécier. Je rappelle que notre boulot consiste à livrer une information de qualité, sans gober les tartarinades de la Com’, et d’éclairer – modestement – le débat. Nous n’en démordrons pas. Dans le cas qui nous intéresse, tout est en ordre : la question a été posée, la réponse est venue, point.
Reste que l’équipage d’Escales souhaite à la frégate très magnifique, une mer paisible et des vents plutôt bienveillants.
Maurice Duron

6 Responses to “Réponse à vos questions sur l’Hermione”


  1. 1 LIVORY Pierre 22 juillet 2014 à 12:37

    Bel échange ! Sutout ne boudons pas ce qui se fait de bien ici ou là.
    Un immense bravo à tout l’équipe de l’HERMIONE !

  2. 2 COKELUNDE 22 juillet 2014 à 13:32

    Le contexte est différent : du temps de Lafayette la construction d’une frégate n’était pas extraordinaire.
    En reconstruire une au XXème siècle est extraordinaire.
    La possibilité de suivre pas à pas sa construction, puis son utilisation est normale comme pour toutes répliques telles BELEM, MARITE, RECOUVRANCE, bisquineS, etc.
    Si en plus cela permet le financement c’est très bien.
    J’ai hâte de pouvoir embarquer et naviguer à son bord…..

    Bon souvenir à Henri Bourdereau que j’ai connu dans une vie antérieure lorsque j’étais voilier à Granville

    Bien cordialement
    JP L

  3. 3 LIVORY Pierre 22 juillet 2014 à 19:27

    A mon avis le BELEM n’est pas une réplique !

  4. 4 Yves LE PECQ 22 juillet 2014 à 23:14

    Attention ! Si La Recouvrance et les Bisquines sont bien des répliques plus ou moins conformes aux bateaux d’autrefois, comme l’Hermione, il n’en est pas de même pour Belem et Marité qui sont d’authentiques bateaux de patrimoine et historiques ; le Belem a été construit en 1896 à Chantenay sur Loire (http://www.fondationbelem.com/le_trois-mats_belem.htm) et Marité en 1923 à Fécamp (http://www.lemarite.com/) = Yves Le Pecq

  5. 5 LIVORY Pierre 22 juillet 2014 à 23:47

    A ma connaissance le BELEM n’est pas une réplique !

  6. 6 Jacques FALLARD 23 juillet 2014 à 06:58

    hé bien si les sponsors sont pingres, pour une fois tant mieux, j’aurais mal vu de la pub dans les voiles ou sur la coque…….hé oui ils sont exigeant ces donateurs……
    Bravo l’HERMIONE que j’ai visité 2 fois
    Jac


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :