Joutes nautiques, les tournois de la passion

le-grau-du-roi-joutes-languedociennes-640x480-2-1460RPjt006joutes-sete-herault-le-languedocLes joutes. C’est un sport, un jeu, une fête, une tradition ? Un peu tout cela ; un mélange tout en couleur, d’enthousiasme et de traditions partagé par toute une communauté. On s’y adonne de pères en fils, depuis des générations, dans des affrontement bon enfant dont l’origine remonte loin dans l’Histoire. De là à dire que les joutes sont de tout repos, il y a un large pas que personne ne franchira…
Les joutes nautiques sont pratiquées dans plusieurs pays européens, dont la Suisse, l’Allemagne, et bien sûr la France sous diverses formes. Parmi elles, nous avons choisi les joutes languedociennes (1) qui en sont une forme représentative même si elles ne sont pas les seules.
Deux équipages s’affrontent sur l’eau dans un rituel bien précis. Le jeu de chaque jouteur consiste évidemment à basculer son adversaire qui finira dans l’eau.
• Outre le jouteur, les lourdes barques de joutes sont armées par 8 ou 10 rameurs ainsi que deux musiciens (tambour appelé tambornet et hautbois dit champêtre) qui stimulent les ardeurs ; ils sont menés subtilement par le timonier-patron (barreur) qui joue un grand rôle dans les manœuvres d’approche. Les deux bateaux d’une passe (assaut) sont désignés la Rouge et la Bleue. Le jouteur se tient debout sur une plate-forme se situant à près de trois mètres de haut, la tintaine. Il porte obligatoirement une tenue blanche et des chaussettes blanches également.
En position d’attaque le jouteur est en fente-avant, pieds écartés, dos tendu. C’est une joute de force et d’adresse. Il porte d’une main un lourd pavois (bouclier) et de l’autre une lance de 2,80 m.
• Dans le chahut de la fanfare, le jeu des musiciens de bord et les clameurs de la foule, les barques se font face sur le plan d’eau et s’avancent l’une vers l’autre pour se croiser à droite. Les jouteurs se calent, abaissent leur lance et entre au contact. Le vainqueur est évidemment celui qui reste sur la tintaine…
• Des tournois sont organisés chaque été avec, en point d’orgue, les fêtes de la Saint-Louis à Sète (cette année du 21 au 26 août).
Symbole d’une tradition bien vivante, amicale, familiale, les joutes nautiques sont des événements très suivis par les populations du Languedoc et fort appréciées des estivants. Si vous le pouvez ne manquez pas le spectacle.
(1) Pratiquent les joutes languedociennes les villes de Agde, Balaruc, Béziers, Frontignan, le Grau du Roi, Marseillan, Mèze, Palavas, Sète.
Milady
• Images (chapardées un peu partout) – A gauche, la Rouge s’élance pour la rencontre ; au centre, une explication d’homme à homme ; à droite, la sanction… sans appel !

Publicités

0 Responses to “Joutes nautiques, les tournois de la passion”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :