Des drones maritimes à l’assaut des océans !

Fallait s’y attendre. En 2018, devrait avoir lieu la première course autour du monde… sans équipage ! Les concurrents seront tous des drones nautiques (donc sans skipper embarqué) capables de boucler la boucle sans recourir à une énergie polluante, fossile ou nucléaire. Pour la circonstance, Christophe Guigueno, l’initiateur de la compétition, a créé le mot de Dronautic.
La course autour du monde ne devrait pas être « sans assistance ». Tout Dronautic sera équipé d’un système AIS pour être repéré par les autres concurrents et navires en navigation classique. Il aura également un GPS et une balise de positionnement pour transmettre des informations sur son parcours.
En tant qu’objet navigant pouvant transporter une cargaison, chaque Dronautic devrait embarquer un micro-laboratoire scientifique. Les données récoltées étant retransmises tout au long du parcours à une centrale d’information les diffusant aux équipes scientifiques qui les auront développées.
• A partir de maintenant, jusqu’en juin 2018, des équipes d’étudiants, architectes, ingénieurs, navigateurs se seront constituées pour déboucher sur un projet sérieux  conforme à une jauge qui reste à définir.
• Parcours :
– Date de départ : jeudi 14 juin 2018.
– Port de départ : ouvert à candidature.
– Parcours : port de départ – contours de l’Antarctique par les 3 Caps (Bonne Espérance, Leeuwin (ou Lewin), Horn) – retour au port de départ.
– Durée du parcours : 312 jours (temps de course de Suhaili à battre).
• Qu’on nous permette un petit bémol. Cette course a un grand avantage : elle n’expose pas la vie des hommes et ne cultive pas le goût de l’exploit individuel. C’est déjà beaucoup. En revanche, le communiqué lâche cette petite phrase qui va faire lever un sourcil à plus d’un : Un Dronautic n’est pas qu’un bateau de course, c’est aussi un bateau de fret, un cargo du futur. Il n’est pas certain que les marins professionnels pensent exactement la même chose.
Porthos

Publicités

2 Responses to “Des drones maritimes à l’assaut des océans !”


  1. 1 cornou Georges 4 juin 2014 à 19:31

    comme pour les voitures sans chauffeur,qui semblent plus proches à venir que les drones nautiques……ah! j’oubliais, on nous annonce aussi les avions (sans moi )

  2. 2 Boisnard 4 juin 2014 à 22:36

    C’est pas drone du tout, tout cela !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :