Alerte aux conteneurs perdus en mer !

On l’a vu récemment, la perte de conteneurs s’avère de plus en plus problématique. Les moyens nautiques et financiers pour repérer et récupérer ces conteneurs manquent et sont parfois quasi inexistants.
La perte de milliers de conteneurs  (entre 50 000 et 100 000 chaque année !) n’est pas un simple fait divers. Les Etats riverains qui en sont victimes doivent faire face à de nombreuses dépenses.
• Tout conteneur perdu en mer doit rester sous la responsabilité de celui qui le transportait. Un conteneur qui  flotte entre deux eaux représente un risque réel pour la navigation. Ces milliers de conteneurs perdus et abandonnés, ici ou là, sont la cause de nombreuses fortunes de mer, de pollutions invisibles (déchets toxiques) dangereux  pour les habitants des littoraux, la faune et la flore marines.
La course au gigantisme des porte-conteneurs (jusqu’à 19 000 conteneurs !) ne peut que multiplier les risques.
• Devant une telle situation l’Association Mor Glaz pose deux questions essentielles.
– Est-il raisonnable que ces navires chargés de milliers de boîtes s’aventurent en mer dans les tempêtes sans se mettre à l’abri ou tout simplement  ralentir ?
– Le chargement est-il toujours correctement effectué ? Des témoignages (qui émanent des ports)  prouvent que de nombreux conteneurs ont une charge  supérieure à la charge déclarée par l’expéditeur (18 % d’entre eux dépasseraient la charge déclarée  de plus de 6 tonnes !).
La même Association rappelle que depuis 10 ans elle réclame (en vain) la pose de puces de géolocalisation sur chaque boîte, ce qui aiderait considérablement sa récupération en cas de perte. Elle en appelle à l’Organisation Maritime Internationale (OMI) et à l’Agence Européenne de Sécurité Maritime (AESM) pour que des mesures urgentes (et pourtant de simple bon sens) soient prises en priorité à cet égard.

2 Responses to “Alerte aux conteneurs perdus en mer !”


  1. 1 Jean Paul Hellequin 29 mai 2014 à 09:34

    Le danger est réel…JPH…

  2. 2 Criss 29 mai 2014 à 22:13

    La question maritime ne peut se comprendre qu’ avec la question économique des conteneurs: leur durée de vie normale, leur financement et leur amortissement vus avec le filtre de la rentabilité de l’ investissement « conteneurs ».
    Sous cet éclairage, les pertes « à la mer » ne sont que péripéties mineures. Cet état de fait éclaire le problème posé et explique l’ indigence des mesures de sécurité, de sauvegarde et de recherche. Comme pour les navires poubelles, il faudra hélas encore beaucoup de temps pour réglementer ce transport.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :