La « Santa Maria » : retour vers le futur ?

Juste un mot, comme ça, en passant… Voilà qu’on aurait retrouvé l’épave de la célébrissime Santa Maria de Christophe Colomb au large de Haïti. Belle découverte annoncée par le journal The Independent et qui fait déjà le tour du monde. Elle fait aussi les choux gras des autres grands médias qui nous apprennent au passage que le grand Christophe aurait découvert l’Amérque en 1492. Naïvement, je pensais que c’était plutôt Eric le Rouge vers l’an 1 000. Mais bon, je ne suis pas historien de marine.
• Du coup, on apprend aussi que le bateau serait une caravelle, ce qui n’a jamais été prouvé ; on pense simplement que ce pourrait être une caravelle ou une caraque, ce qui n’est pas exactement la même chose, comme les autres bateaux de Christophe Colomb la Pinta et la Nina. On ne possède aucune représentation précise de l’illustre bateau. On estime sa longueur à quelque 25 m et en extrapolant sa voilure à 270 m². Les reconstitutions que l’on peut voir ne sont que des interprétations fort élégantes, sérieuses, sans doute, mais des interprétations…
• Quant à « reconnaître » un bateau en ruine, (6 siècles ça fait beaucoup) dont le bois aurait servi à construire le fort de Navidad, actuellement commune de Limonade (!) cela relève du tour de force. Les heureux découvreurs l’ont bien compris, pour l’heure ils n’auraient fait que prendre des photos et quelques relèvements.
Voilà qui nous promet une belle bataille d’experts car déjà des voix s’élèvent pour dire (les perfides !) que ce pourrait n’être qu’un coup de pub pour obtenir des subventions…
Escales souhaite rester plus mesuré, en l’occurrence, car aucune preuve irréfutable n’a encore été apportée. En d’autres mots : attendre, pour voir…
Porthos
PS – On pourra relire sur ce sujet le billet de Francis Bergerac « Grandeur et petite misère de Christophe Colomb ».   

Publicités

4 Responses to “La « Santa Maria » : retour vers le futur ?”


  1. 1 BOUCHER le rédacteur 14 mai 2014 à 17:07

    Passionnant !
    Ça va jaser dans les chaumières de rivages… et j’attire déjà l’attention sur un article du géographe Jean Christian Goguet sur Herodote.net,
    1492 – La vérité sur les bateaux de Colomb
    http://www.herodote.net/1492-synthese-119.php

    Belle réflexion et discussions à venir et coups de chien sur l’horizon autour des constructions, bobards, menteries, chouennes et autres canulars planétaires !

  2. 2 Didier Epars 14 mai 2014 à 19:40

    On reste ethno-centriste, en citant Eric Le Rouge, on oublie encore ces peuples qui traversèrent le détroit à pied il y a environ 10 000 ans et qui vont former les peuples des Amériques, ce sont eux les vrais découvreur et ultimement les propriétaire de ce vaste territoire inoccupé à leurs arrivées.

  3. 3 Claude BRIOT 14 mai 2014 à 20:23

    En ce qui me concerne, je suis d’accord avec les réserves émises par Porthos. On ne peut pas affirmer que Christophe Colomb ait découvert le continent américain, tout au plus a-t-il révélé les Antilles aux Européens. Le premier tracé de côtes entre la Floride connue des Portugais et Terre-Neuve n’a été effectué qu’en 1524 par Verrazano commissionné par François 1er et parti du Havre en juin 1523 à bord de la Dauphine. On pensait qu’il y avait là un passage pour aller en Chine. Terre-Neuve était connue avant Colomb et ne parlons pas des Chinois qui avaient abordé la côte ouest depuis longtemps.

    Pour la conservation des épaves dans la vase, je serais moins affirmatif. Le Wasa est un exemple de ce miracle !

    Bravo en tout cas à Escales Maritimes pour ces échanges fructueux.

  4. 4 Philippe 14 mai 2014 à 21:20

    Didier Epars a bien raison !
    Et entre les « piétons »de Didier et Eric le Rouge, il y aurait, peut-être Brendan, le moine irlandais. Lire « Le voyage de Brendan » de Tim Severin ds la collection ‘Etonnants Voyageurs’ chez Hoëbeke (éd).


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :