Au fond dorment les sortilèges…

Le frère de lait de Kerdubon nous adresse ce petit poème qui nous alerte (joliment) sur nos passions maritimes trop intenses. Attention ! les manigances de la mer peuvent être vénéneuses. Lisez, rêvez, et laissez vous porter par l’émotion. Un petit bijou… (M D)

IL NE FAUT PAS JOUER AVEC LA MER
Après avoir écouté ses rugissements inquiétants, ou son murmure persistant,
Après avoir goûté son sel et ses subtilités aquatiques ou halieutiques,
Après avoir respiré son haleine iodée de vents déferlants, ou d’embruns vaporeux,
Après avoir pénétré son sein de calmasse mystique en ouvrant ses cuisses de ton étrave,
Tu n’es pas devenu amant, mais esclave !
Elle a phagocyté tes sens et ton sang !
Tu es devenu simple élément infime de son royaume magique et mystérieux !
La mer illumine alors tes pensées pour occuper tout ton espace cœur,
Comme une maîtresse qui veut toute la place, elle finira par être unique.
Pour cela, elle va t’appeler continuellement, sans répit, et sans trêve.
Infatigablement, elle te murmurera ses mélodies de rêve,
Aussi bien que ses obscénités merveilleuses ou hallucinatoires,
Elle te chantera ses complaintes harmonieuses de sirène,
Ou ses refrains licencieux d’infâmes et obscures tavernes portuaires !
En te berçant ainsi, elle t’endormira pour t’emporter enfin  immanquablement,
Vers les espaces sidéraux  infinis et beaux… en direction de l’oubli libérateur !
Cette mer comme tous les autres océans que tu n’imagines pas, sont une même eau,
Quelle que soit ton île, ton refuge, il y aura toujours une mer qui te cernera :
Méfies-toi ! C’est TOI qu’elle veut… Mauvais amant… bon esclave !

Publicités

2 Responses to “Au fond dorment les sortilèges…”


  1. 1 Quiesse Guy 15 avril 2014 à 21:27

    Le frère de lait !… Les 2 semblent pourtant préférer le jus d’écosse à ce qu’il nous semble ?

  2. 2 Pierre Livory 16 avril 2014 à 11:01

    En plein dans le mil du coeur !
    Bravo !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :