Le beau langage : celui des galères

Si l’on se régale du savoureux langage des marins de naguère, il faut se rappeler qu’il s’agit du langage pratiqué essentiellement sur les eaux du Ponant. Il ne faut pas oublier pour autant celui des marins du Levant qui est certes moins connu mais riche de vocables réjouissants.
Les deux langages n’ont aucun point commun. Au cours des siècles, les deux marines du roi (celle du Ponant et celle du Levant) ne se sont jamais rencontrées. Ou si peu…
En voici quelques exemples.
Babord et tribord se disent bande de senestre et bande de dextre (prononcée drette) ; l’avant est un rode de proue et l’arrière un rode de poupe. Selon son gréement la galère porte un ou plusieurs mâts appelés arbres : l’arbre de trinquet (misaine), mât de mestre (grand mât) et arbre de méjane (artimon). Lorsque la galère navigue à la voile, elle orse pour remonter au vent ou elle pouge pour abattre.
Les ancres sont des fers, les mouiller se dit donner fonde et les lever, serper le fer… Les câbles d’amarrage sont des gumes, les orins des groupis, les grelin, des gumettes ; filer un câble se dit columer.
Le gaillard d’avant est le (ou la) conille ; à l’arrière se trouve le tabernacle réservé aux officiers. Le couloir central reliant avant et arrière est la coursie, et la galerie surélevée où circule le comite et ses argousins est appelé couroir. Quant à la cuisine (ou ce qui en tient lieu) c’est la compagne ; mais à côté il y a la taverne (ou chambre de miège) où les argousins peuvent acheter du vin…
Les galères n’ont pas d’aviron mais des rames et s’en servir consiste à voguer. Il existe, en théorie, deux sortes de vogues, la vogue normale de 12 à 15 palades (coups de rames par minute) et la pousse vogue qui est du double. En réalité, le rythme peut être encore plus rapide pour manœuvrer au combat et parfois pour punir une chiourme trop molle.
Jussac

Publicités

0 Responses to “Le beau langage : celui des galères”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :