La mer est si grande, et le bateau si petit…

Le train de tempêtes de cet hiver n’a pas suscité que les images spectaculaires dont les médias ont saturé nos écrans ; il y eut aussi des drames. Des drames… et des sueurs froides.
Un ami d’Escales, Mc Goy, nous recommande cette vidéo diffusée par Voiles et Voiliers qui devrait donner à réfléchir à tous les petits voileux que nous sommes.
Ça se passe le mois dernier, à l’entrée de Zumaia au Pays basque espagnol, quatre équipiers ne portaient pas de harnais. Je défie qui que ce soit de ne pas avoir froid dans le dos ! C’est un peu long mais regardez jusqu’au bout.
Tous nos compliments à Gabi Aymat auteur de la séquence. (Le voilier est un Bavaria 38)
Maintenant, cliquez sur ce lien et attachez vos ceintures…
http://www.voilesetvoiliers.com/les-videos/cote-basque-espagnole-entree-de-port-catastrophe-zumaia/

Publicités

0 Responses to “La mer est si grande, et le bateau si petit…”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :