Ah ! Le patrimoine maritime… hivernal

Krieghoff_CanotPosteBAC_c040354kWhitmore• Carte postale du Québec – Pardonnez-moi d’avoir tardé tant d’années à vous informer de cette activité : c’était il y a peu la 60e édition de la course en canot du Carnaval d’hiver de Québec, patrimoine hivernal extrême, actualisé d’une pratique désuète de nos aïeux.
• Cette curiosité maritime insolite rend hommage et perpétue la mémoire des canotiers du Saint-Laurent qui assuraient les liens inter-rives nécessaires, avant l’Ère-moderne-que-nous-vivons-aujourd’hui-dans-la-Grâce-et-le-Confort-et-l’Insouciance. C’était avant 1959, année de l’inauguration de la voie maritime du Saint-Laurent et début de la navigation à l’année, donc du déglaçage. Ces géants canotiers traversaient sur demande personnes, marchandises et poste aux moments et endroits propices. Cela veut dire partout à l’automne entre la prise lente et la formation des ponts de glace, puis à la débâcle du printemps ; et tout l’hiver ailleurs en aval de Québec, où l’estuaire immense ne gèle pas. Les ponts routiers étaient alors peu nombreux sur le fleuve et les routes étaient souvent difficilement praticables à cette imprévisible saison.
• Cet évènement du Carnaval de Québec est l’une des six courses d’un circuit annuel sur le Saint-Laurent, entre janvier et mars, dans les régions de Portneuf et Charlevoix, entre les villes de Québec et Lévis, à Montréal, Trois-Rivières et Québec même. Le canot à glace est un des visages identitaires de notre hiver et de notre (ignorante et intermittente) mémoire maritime. Il y aura dans un prochain épisode quelques photographies, prises à mon humble camera obscura (1), pour illustrer l’exploit du carnaval d’hiver. Elles seront, bien sûr, fort différentes des images des sites Internet officiels, à leur manière bien plus spectaculaires et de qualité. Ne vous en privez pas !
Alain Boucher, le Rédacteur
P S – On peut presque servir à bord en visitant http://canotaglace.com/nextaccueil
(1) Camera obscura : chambre noire pour ceux qui ne le sauraient pas.
• Images :  A gauche, Le canot de la poste 1860 – Cornelius Krieghoff – Huile sur toile, 42.5 x 62.0 cm – The Thomson Collection © Art Gallery of Ontario – A droite,  
La traversée du Saint-Laurent en hiver à Québec, au Bas-Canada 
George St. Vincent Whitmore, aquarelle, 1836.

Publicités

2 Responses to “Ah ! Le patrimoine maritime… hivernal”


  1. 1 Jacky BENARD 27 février 2014 à 22:46

    J’ai rencontré, cet été, sur le port d’Ajaccio, un couple de canadiens en touriste qui m’ont parlé de cette tradition. Ils habitent près du fleuve si j’ai bien compris. Je leur avais laissé mes coordonnées mail car ils m’avaient promis quelques photos de bateaux passant près de chez eux mais malheureusement ils ont du perdre mon adresse…..dommage.

  2. 2 Alain BOUCHER 28 février 2014 à 13:29

    Bonjour Jacky,

    Oui, dommage… quels malappris ces Canadiens. Mais voici une belle occasion de partage : il en passe encore, des bateaux, et j’aurais bien quelques photos à vous offrir, dans ces pages si possible, de manière à ce que tout un chacun en profite itou.
    J’en cause avec les Escales… à suivre.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :