Algues vertes : à l’Ouest rien de nouveau…

algue Baie Trepass DSCN1855Voici deux textes extraits (mot pour mot) de la note de synthèse publiée récemment par  par le Commissariat général au Développement Durable  (bulletin n° 180, Janvier 2014).
• Extrait 1 – Le développement important d’algues sur le littoral métropolitain, appelé bloom (1), résulte de l’eutrophisation, c’est-à-dire d’un enrichissement du milieu en éléments nutritifs. Des conditions naturelles peuvent les provoquer, mais les blooms sont plus fréquents du fait des apports excessifs d’azote et de phosphore en mer dus aux activités humaines. Toutefois, pour provoquer un développement massif d’algues, cet apport doit être associé à un bon éclairement, un faible brassage et un confinement des masses d’eau. Ce phénomène se produit surtout dans les baies semi-fermées, les estuaires et les lagunes méditerranéennes.
• Extrait 2 – D’importants développements d’algues touchent de nombreux secteurs côtiers sans qu’une diminution puisse être observée ces dernières années. Deux types d’algues sont concernés. Les macroalgues, principalement des ulves, produisent des marées vertes et les algues microscopiques, le phytoplancton, provoquent des eaux colorées, avec un éventuel risque de toxicité. Les algues vertes sont présentes surtout sur les côtes bretonnes et s’étendent en Centre-Atlantique et en Basse-Normandie. Les proliférations d’algues microscopiques sont localisées des Flandres au bassin d’Arcachon et dans les lagunes de Méditerranée. Ces développements peuvent avoir des impacts sur la santé en raison de la libération de toxines par les microalgues, ainsi que sur la biodiversité et l’économie.
• Notre commentaire : Décidément, on ne remerciera jamais assez les agriculteurs et éleveurs productivistes pour leur contribution à la santé des populations !
(1) Joli mot, bien français, qui signifie en anglais  plante en état d’épanouissement.
• Image – Le bloom de la Baie des Trépassés, il n’y a pas si longtemps…

Publicités

2 Responses to “Algues vertes : à l’Ouest rien de nouveau…”


  1. 2 patrick.macaire 13 janvier 2014 à 20:41

    Effectivement, rien de nouveau (Ken trist)
    Mangez ou offrez du cochon sur paille, ce sera un début


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :