Bientôt des gardes privés sur les navires français !

Ce n’est encore qu’un projet de loi mais il est fermement soutenu par les armateurs et devrait probablement aboutir. Il s’agit d’embarquer des gardes de sociétés privées sur les  bâtiments français pour lutter contre la piraterie. Jusqu’à présent la sécurité est assurée par la Marine nationale. Armateurs de France estime que dans un tiers des cas, les forces armées ne sont pas en mesure de protéger les navires marchands français,  faute de disponibilité ou du fait de délais de déploiement sur zone trop longs.
• L’arrivée d’hommes en armes sur les bâtiments pose déjà nombre de questions : Qui décidera du déclenchement d’une opération, de sa nature, de son ampleur ? De l’ouverture du feu, sur quels critères, avec quelles armes ? Quelles relations entre le commandant (civil)  du navire et le « chef » des gardes armés, quelle coordination avec la Marine nationale ? A qui les marins civils devront-ils obéir  dans les actions délicates ? etc. Autre question : La présence d’hommes armés (non militaires) sur les navires existe déjà dans d’autres pays, quels résultats ont-ils obtenus ? Quelles règles appliquent-ils ?
A la question : à qui reviendra le choix des sociétés privées ? le premier ministre répond : des autorisations et agréments professionnels seront délivrés pour attester du professionnalisme des entreprises et du respect des règles minimales fixées par décret.
• Il serait intéressant de connaître l’opinion des  professionnels, officiers, marins, syndicats, associations sur cette privatisation annoncée de la sécurité.
Cyrano

6 Responses to “Bientôt des gardes privés sur les navires français !”


  1. 1 doumé 3 janvier 2014 à 20:39

    Les Etats Unis font désormais la guerre avec l’appui de compagnies privées et quelquefois celles-ci sont en première ligne, l’armée apportant alors simplement son soutien logistique et technologique. Nous sommes loin des fonctions régaliennes de l’Etat et de l’armée de conscription, du citoyen en arme ! La vrai problème est là, me semble-t-il… la privatisation de la guerre, la renaissance des milices.

    Le commandant d’un navire est en général au service d’une compagnie et il y a fort à parier que l’équipage devra accepter le choix de celle-ci, et l’on peut supposer ce qu’il sera !
    Le commandant n’est-il pas déjà contraint d’accepter, avec une partie de son équipage, que des marins soient traités à peine mieux que des esclaves ?
    On peut aussi imaginer que les compagnies de navigation deviennent actionnaires de ces futurs armées privées… et même qu’elles sous traitent la construction de vedettes rapides et pourquoi pas de quelques avions que certains constructeurs (propriétaires de journaux d’informations par exemple) seraient ravis de leur vendre !

    La marine de commerce n’est pas à l’abri de cette logique qui touche bien des aspects de notre vie…

  2. 2 Jakez 4 janvier 2014 à 11:02

    La pêche thonière française en océan indien est confrontée à ce problème. La pêche thonière espagnole a choisi les gardes privés armés à bord et semble satisfaite de ce choix. Les pirates somaliens ont vite compris (avant même un premier coup de feu) qu’un système de défense « sans sommations » était beaucoup plus dangereux pour eux !

  3. 3 Rosebud 4 janvier 2014 à 13:03

    Il serait peut-être temps de se demander pourquoi ces populations pauvres, acculées à la pauvreté, prennent des risques énormes pour pirater des gros chalutiers qui vident LEURS ressources de poisson ou des tankers qui partent avec le pétrole de LEUR pays. (sans parler des diverses pollutions déversées sur LEURS côtes par ces mêmes bateaux ou d’autres bateaux provenant de même pays.)
    La piraterie est une conséquence, pour supprimer une conséquence, il faut lutter contre la cause … lutter contre la conséquence est totalement inutile.
    Beaucoup de moralisateurs et de bien pensants européens agiraient de la même manière que ces populations dans de pareils cas !
    J’aimerais bien voir le comportement des pêcheurs bretons ou espagnols si plein de bateaux somaliens venaient pêcher devant leurs côtes !
    Posez-vous les bonnes questions !!!

  4. 4 Pierre Strand Hugg 13 janvier 2014 à 17:14

    Merci Rosebud – lorsque l’on voit (par exemple ) la diminution du montant des droits de pêche versés à Madagascar (négociations menées par Bruxelles en notre nom ) et l’augmentation des tonnages pêchés dans le même temps, il ne faut pas s’étonner que des populations basculent dans la piraterie …

  5. 5 MB 15 janvier 2014 à 17:05

    A la différence d’autres législations européennes, le texte du projet de loi français ne comporte pas de dispositions concernant le « responsable » des agents des opérations de sûreté à bord du navire qui est sous l’autorité du capitaine. En cas de capture ou de prise en otage du capitaine, le responsable peut il agir d’initiative afin de libérer le capitaine ou les membres de l’équipage ? Voilà encore un sujet de débat parlementaire d’un fort bon projet de loi.

  6. 6 FRK 27 juin 2015 à 16:36

    Contre les pirates ,une seule règle : le Commandant ou le skipper, seuls maitres à bord après Dieu (ou le propriétaire s’il est à bord) selon une vieille formule!
    Ceci dit, on devrait un peu plus méditer en haut lieu sur les propos de Rosebud.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :