Crise de la Plaisance : pas seulement l’économie

179502En marge du Salon nautique, Henri Bourdereau m’a amicalement coupé l’herbe sous le pied (voir son juste commentaire du 15 décembre). A mon tour, j’enfourche son cheval de bataille…
• Quand on relève toutes les raisons qui fondent la crise de la petite et moyenne Plaisance, il y en a beaucoup d’ordre technique ou  économique. Il ne faut pas pour autant refuser de voir en  face une autre raison du désamour : les changements de mentalités. Pendant la grande période de la voile, il existait des institutions puissantes qui attiraient les jeunes ; des Glénans à Jeunesse et Marine et bien d’autres, elles exaltaient le goût de l’effort, le sens marin, et celui de la responsabilité. Certes ces organismes existent toujours, (tant mieux, c’est à leur mérite), mais d’autres « valeurs » ont pris le pouvoir dans la société plaisancière ; elles s’appellent le fun, la frime, la défonce, la course et son star system, poussés par la pub. Elles ont pris le pas sur la balade, la croisière, la rusticité, le respect de la nature.
• D’autres activités, en concurrence avec le nautisme, se sont développées sous forme de loisirs de consommation : on achète et on profite. Comme à Disneyland. Le tout soutenu par le conformisme de  la mode et probablement un certain snobisme. A quoi tient ce déviationnisme ? changement d’époque ? d’état d’esprit ? marketing adroit d’autres activités ?(1), effet de pub ? Je ne suis pas sociologue… Je constate, c’est tout. Mais je pense qu’il y a là, sujet à réflexion.
Aramis
(1) Par exemple le ski ou l’équitation, prétendus moins dangereux que le nautisme. Voire…

• Image – Le Fandango (CNSO), voilier représentatif de la croisière moyenne (et parfois hauturière)

Publicités

4 Responses to “Crise de la Plaisance : pas seulement l’économie”


  1. 1 Paré Alain 17 décembre 2013 à 21:00

    Eh oui s’en est ainsi et je pense que c’est irréversible !!!
    Par contre l’image en question je me permets de vous contrarier mais je pencherai plutôt pour un Fandango du CNSO.
    Alain Paré

  2. 2 bege 17 décembre 2013 à 21:16

    ah le bon temps des clubs de voile où la caravelle faisait l’apprentissage !! le vaurien dessalait régulièrement mais tout cela se passait en groupe..la voile devient mono solo comme le reste, finis les barbecue géants gratuits de maquereaux péchés à la traine ..on n’aura certainement plus le droit sur vos plages métropolitaines policées, bref, l’individualisme est dans tout …bon allez gardez le moral venez chez nous, sur notre île ..on a encore l’esprit collectif pour accueillir les visiteurs voileux et les autres ça va vous regonfler une petite transat vers st pierre et miquelon ( en France!!)tapez cheznoo.net et regardez ..à bientôt !!! de quoi investir dans une bonne petite coque et de s’en servir autrement qu’à regarder passer les mouettes au ponton on saura vous trouver un homard à griller cet été.

  3. 3 escales maritimes 17 décembre 2013 à 22:19

    Hé, hé, c’est bien possible… Je corrige tout de suite. L’agitation du Salon a du me troubler la vue. Ou alors c’est le Muscadet .
    Aramis

  4. 4 Gil salafa 18 décembre 2013 à 15:03

    C’est bien un Fandango mais pas du chantier CNSO mais Jouet Marine


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :