Pêche profonde : drôles de paradoxes

Cette histoire de ne pas interdire le chalutage en eaux profondes a des conséquences paradoxales (1). Ainsi, le distributeur Casino se serait engagé à retirer de ses étals, à partir du 1ᵉʳ janvier 2014, les principales espèces profondes (sabre noir, grenadier et brosme). Le groupe Carrefour aurait annoncé qu’il allait progressivement faire de même d’ici à juin 2014. Tandis que Intermarché (Scapêche) s’apprêterait à ne plus cibler ces espèces en priorité.
Manœuvres concurrentielles ? Coup de pub ? Prévision de l’échéance de 2018 ? Incitation du fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (2), prise de conscience ? autre chose ? On ne sait pas.
Vous avez dit bizarre mon cher cousin ?
Athos
(1) Voir le commentaire de « bege » (11 décembre) qui parle concrètement.
(2) Une proposition du rapport parlementaire européen suggère d’aider financièrement les professionnels à changer de bateaux et à se former à des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Publicités

2 Responses to “Pêche profonde : drôles de paradoxes”


  1. 1 Michel Bescond 12 décembre 2013 à 11:25

    A mon avis, la grande distribution a vu dans ce débat une belle occasion de redorer un blason défraîchi : il est vrai qu’on ne peut pas enlaidir les périphéries urbaines, ruiner les commerces de centre-ville et épuiser des caissières payées au smic à temps partiel sans écorner son image, à la longue…
    L’éclairage soudain sur la pêche profonde arrive à point nommé pour nos fins stratèges. Pêche de grands fonds égale ravage ? Hop, fonçons sur le syndrome Flipper le dauphin (dauphin = gentil, requin = méchant), défendons résolument les fonds marins, soyons « écoresponsables ».
    Ben voyons !

  2. 2 bege 12 décembre 2013 à 19:22

    Comme je le disais précédemment la grande distribution joue avec les professionnels! Coup de pub?? certainement sur le dos des producteurs…comment faites vous pour assumer la rupture d’un client comme Carrefour ???du jour au lendemain?? Intermarché change d’avis tant mieux !!! aucun état d’âme dans la grand distribution qui gère la rentabilité au mètre de linéaire et non en fonction de telle ou telle filière de production. Ne soyons pas angéliques seule la pression des consommateurs peut exercer un pouvoir sur nos chefs de rayons… mais une pression intelligente donc informée et consciente des enjeux du travail des professionnels de la pêche que l’on oublie souvent. Est-il raisonnable de vendre des morues de 33 à 40 cm ???? non !!! mais cela veut quand même dire qu’il y a une clientèle pour, du saumon gras plein de colorants ..non plus, mais il y a aussi une clientèle pour ….éduquer le consommateur semble un minimum et la grande distribution le préfère idiot !!! on ne peut pas faire des produits de bonne gamme sans y mettre le prix et vaut mieux manger moins de poisson mais du bon que de manger des choses innommables en qualité dont on sait que cela finira par tuer tous les produits même les bons. Regardez ce qui s’était passé dans le jambon aux polyphosphates ..la viande de cheval…tout ces phénomènes ont une origine : la recherche du prix bas à tout prix et d’un maximum de profits… pas de respecter les métiers et les gens qui les font. Il faudra bien un jour revenir à des choses raisonnables au risque de se taper de crises alimentaires tous les six mois avec scandales à la clef…je n’ose parler des métaux lourds, des fous qui veulent faire manger des huiles végétales au saumon manipulé génétiquement..ah le bon vieux saumon sauvage d’Alaska même en surgelé! toujours mieux que du saumon à tartiner et qui teinte les doigts !!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :