Ne chinoisons pas sur la station chinoise

Restons calmes. Il y a peu, nous parlions de la première base sous-marine en eaux profondes chinoise, en laissant supposer des installations de science fiction, avec des capacités inconnues en Occident. En réalité, nous l’apprenons aujourd’hui, il s’agit d’une station de travail mobile (qui n’est peut-être qu’un simple sous-marin), loin d’être opérationnelle… Cette station vient d’être immergée en piscine pour ses premiers tests (18 au total) ; il s’agissait de vérifier le contrôle automatique, la fiabilité des systèmes électriques, les capacités d’intervention manuelles, etc. En fait, des choses assez banales, pratiquées dans tous les États maritimes. L’intéressant de l’affaire est que les Chinois, envisagent d’en faire de bien plus grandes dès 2014…

Publicités

1 Response to “Ne chinoisons pas sur la station chinoise”


  1. 1 SPITERI Joseph 27 novembre 2013 à 08:10

    Et si c’était tout simplement une plateforme destinée à accueillir le premier Salon sous-marin !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :