Les armes chimiques syriennes détruites en mer ?

Et si l’impensable se produisait…
Figurez-vous que si aucun pays n’accepte de détruire sur son territoire les armes chimiques syriennes, l’OIAC (1) envisagerait de les détruire en mer !
C’est ce que nous apprend la Tribune de Genève, qui précise bien qu’il ne s’agit que d’une piste possible, puisqu’aucune décision n’a encore été prise. Une piste, donc une possibilité, qui s’accroît de jour en jour, la décision devant tomber à la mi-décembre.
Pour l’heure, aucun pays ne s’est porté candidat pour cette opération ultra-sensible dont on imagine mal le déroulement. Il s’agit, en effet, d’éliminer  1 000 tonnes d’armes toxiques d’une dangerosité exceptionnelle. Le gaz sarin, par exemple, est 500 fois plus toxique que le cyanure ! Même à très faible concentration (10 parties par milliard), il peut être mortel pour l’homme.
Les poissons, mamifères marins, coquillages et crustacés ont  du souci à se faire.
Nous aussi.
Aramis
(1) – Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques.

5 Responses to “Les armes chimiques syriennes détruites en mer ?”


  1. 1 LIVORY Pierre 21 novembre 2013 à 15:19

    On pourrait aussi les envoyer vers Mars … inch allah !

  2. 2 de Cayeux 21 novembre 2013 à 20:22

    Je connais deux solutions à étudier, avec des essais à entreprendre scientifiquement :
    1° parachuter dans un volcan dans une caldera active
    2° déposer dans une fosse sous-marine à un endroit où les plaques tectoniques font de la subduction !
    Signé par le fils du seul géographe français qui a son nom sur la lune !
    Ce géographe « homme de sciences » avait évoqué ces possibilités voici de nombreuses années pour d’autres déchets, il avait suggéré ces études à réaliser pour de futurs éventuels problèmes.

  3. 3 Quiesse Guy 22 novembre 2013 à 09:46

    Il me semble qu’il y ait silence radio sur les déchets de nos centrales atomiques rejetés en Manche au large des Casquets et dans la grande bleue au large de Toulon ! Dans quel état sont-ils ?

  4. 4 COKELUNDE 22 novembre 2013 à 14:05

    On a « bonne conscience » lorsque on présente bien chez soi.
    Qui s’émeut des trains entiers de poubelles passant par Bellegarde que nous envoient nos voisins les petits Suisses si propres sur eux ?

    JP L


  1. 1 Armes chimiques : on ne peut pas accepter ça ! | Escales Maritimes Rétrolien sur 23 novembre 2013 à 10:08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :