Une image pour le plaisir

84_JPEG_1_1DMDeux élégantes, sur la plage, dans les années trente. Deux frimeuses aussi… les ombrelles sont inutiles, le ciel est couvert  mais elles aident à se faire remarquer. Maillots de bains noir et blanc, pas trop osés pour l’époque et chapeau-cloche obligatoire. Petits signes personnels : un cœur (rouge sans doute) sur le sein gauche, pour l’une, et l’initiale de Marguerite, Madeleine ou Mauricette pour l’autre…
Le mouvement est souple, vivant, la photo est prise sur le vif, comme ça, à la volée. Les sourires sont engageants, ils expriment l’insouciance de la jeunesse et le bonheur de la découverte des bains de mer. Finalement, on aurait bien aimé les croiser sur la plage…
• Image : Gallica.bnf.fr

Publicités

1 Response to “Une image pour le plaisir”


  1. 1 cornou Georges 16 novembre 2013 à 20:26

    Assez de cochonneries sur Escales ! çà vire au porno! Des bateaux pas des gros lolos !!!
    Heureusement qu’au salon il y aura une messe…..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :