Quel luxe ! Quel stupre ! Mais c’est Byzance…

Ruby PrincessHistoire de faire rêver un peu le petit peuple, l’excellent site Mer et Marine vient de publier une série de photos du Ruby Princess grandiose hôtel flottant de passage sur la côte varoise.
Alors, j’ai regardé. C’est Byzance sur la Mer…
Le paquebot est un peu mastoc bien sûr, mais cette mauvaise impression se dissipe vite quand on pénètre dans les entrailles du palace. Tout est d’un goût parfait, sobre, varié, divertissant. Les volumes sont traités avec un jeu sur les profondeurs si réussi qu’on se croirait chez Ikéa ; le design, évoque le bon ton des music-halls des années trente,  un peu rococo sans doute, mais tellement classe. Rien de lourdingue ou de vulgaire, tout est délicatesse au service du raffinement distingué des êtres de grande culture. Evidemment, le mobilier est parfois un peu ringard, mais le luxe est tel qu’il faudrait être un gros balourd pour le lui reprocher. Et je ne vous parle pas des couleurs, des dorures, des dégoulinades en stuc ou en plastique qui rappellent les glaces aux trois parfums de notre enfance. Si vous cherchez l’élégance maritime, la vraie, elle est là… Et je suis bien certain que Conrad ou Slocum, (nos bons maîtres) ne me contrediraient point.
Alors, voyez-vous, je me dis que tant de belles choses, devraient être partagées par tous et pas seulement réservées  à une élite de grands marins, effondrés sur leur transat. Dans un élan démocratique, je pense que la croisière sur le Ruby Princess devrait être obligatoire !
Jussac
PS – Ruby Princess : 19 ponts, 3 000 passagers, 1 200 membres d’équipage.

Publicités

7 Responses to “Quel luxe ! Quel stupre ! Mais c’est Byzance…”


  1. 1 Pierre Strand Hugg 25 octobre 2013 à 14:49

    Ah non merci, j’aime mieux « Strand Hugg » ! Personne connaît ? Tant pis …

  2. 2 escales maritimes 25 octobre 2013 à 18:08

    Si, si Pierre, on connaît… L’Histoire n’a pas toujours la mémoire courte.
    Escales

  3. 3 Francis Bergerac 25 octobre 2013 à 19:59

    Sur la photo, c’est la poupe ou la proue ? Est-on bien sûr de voir un bateau ?

  4. 4 patrick.macaire 25 octobre 2013 à 20:24

    Ouais, moi aussi, je suis pour le nivellement par le haut, mais, bon, je continue à penser que ce genre d’engin contribue au fait qu’avec le moteur à explosion « la connerie n’a jamais fait autant de kilomètres »
    La croisière s’amuse, sans doute….de temps en temps aussi, elle se fout à la côte…
    Bof…

  5. 5 Jeanloup 25 octobre 2013 à 21:48

    Quel cul !

  6. 6 Blanken 26 octobre 2013 à 10:41

    Une image pour le « déplaisir » en somme…
    Jakez

  7. 7 escales maritimes 26 octobre 2013 à 10:52

    Exactement !
    Escales


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :