Serrez-moi la pince… monseigneur !

788px-DroguejeuPour tous ceux qui sèchent sur le pseudo-Quiz n° 113, Jacques Larrouy (encore lui !) nous envoie cette image qui peut aider à la réflexion. Il faut savoir que le jeu de cartes en question était apprécié des marins et des militaires. L’image représente de joyeux bidasses des anciens temps, occupés à tout autre chose que faire la guerre. On distingue très bien la petite pince de bois, appliquée sur les narines qui devait tout simplement couper le souffle. Fait curieux, Bonnefoux et Paris disent que le jeu se joue à quatre alors qu’on voit ici, seulement deux protagonistes.
Merci Jacques, si vous avez du temps vous pourriez prendre en main nos pseudos-Quiz… ça arrangerait bien Cyrano, un peu surmené de temps en temps.
Aramis

0 Responses to “Serrez-moi la pince… monseigneur !”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :