Une image pour le plaisir

CargosL’image est un peu dramatique alors que le sujet ne l’est pas. Il s’agit en effet d’un port banal (lequel ?), où se profilent à contre-jour des cargos en relâche. La photo n’est pas récente (noir et blanc) et probablement un peu cuisinée au tirage. N’empêche que l’effet ne laisse pas indifférent.
La mer scintille sous des nuages qui sont un peu inquiétants et les rayons du soleil font penser à quelque apocalypse imminente. C’est voulu.
La composition non plus n’est pas sans intérêt ; la présence de l’étrave, sur la gauche, au premier plan, fixe les limites du cadrage. Les aussières, de gauche à droite, coupent le plan en une sorte de diagonale séparant l’eau et le ciel. Elle oppose ainsi deux images contradictoires, l’une paisible, l’autre menaçante. C’est sans doute cette dualité que l’auteur (inconnu) a voulu signifier ici.  Reste que le cliché crée un certain trouble, un rien mélancolique, comme une énigme posée à notre regard. Sans le vouloir, on est sur ses gardes… Alors, me dira-t-on, où est le plaisir ? Il est, selon moi, bien plus dans le climat que dans le motif plutôt banal. Après tout, Cartier Bresson, Brassaï, Lartigue et même Doisneau n’ont pas photographié que des compotiers…

5 Responses to “Une image pour le plaisir”


  1. 1 Desgens Philippe 16 octobre 2013 à 19:35

    Attention au terme « mélancolie » svp.

  2. 2 escales maritimes 17 octobre 2013 à 09:48

    Merci pour cet excellent conseil ; nous adorons les conseils…
    Mais si vous confondez le sens littéraire d’un mot avec son sens médical (psychologique, psychanalytique…) il est temps de réviser un peu.
    D’ailleurs, nous n’avons pas à débattre ici de sujet extra-maritime
    M Duron

  3. 3 andré 18 octobre 2013 à 14:07

    En tout cas l’image est superbe et méritait d’être partagée et commentée.
    Amitiés maritimes
    André

  4. 4 escales maritimes 18 octobre 2013 à 15:45

    Sympa, André, nous apprécions.
    Cordialement.
    Escales

  5. 5 Criss 4 novembre 2013 à 20:03

    Pour retrouver l’ alchimie entre le motif et l’ ambiance, il faut revoir les fabuleuses photos de Gustave Le Gray dont « cargos » est vraisemblablement inspirée et particulièrement « marine, bateau quittant le port » qui date déjà de plus d’ un siècle et demi et nous montre le contraste entre le calme et le mouvement…, sans oublier « brick », « vapeur » et toutes les autres qui forcent l’ admiration.

    Criss


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :