Suite et fin d’un micro-tsunami franchouillard

A présent que le soufflé retombe un peu, je me crois autorisé à préciser ma position sur l’affaire la Calypso. Je le fais ici en m’appuyant exclusivement sur des faits avérés.
• Je fais une nette distinction entre le bateau, l’aventure et les hommes.
Pour moi, les vrais acteurs de l’aventure sont ceux dont on ne parle jamais, les marins-plongeurs de la Calypso, les Falco, Dumas, Wesly, Ertaud et bien d’autres… De ceux-là, les médias ne disent rien. C’est bien connu, seul compte le héros. Eh bien, ils ont droit à mon respect. Grâce à leur savoir, leur courage, le monde a entrevu un nouveau continent. C’était nouveau à l’époque.
• Le bateau ; c’est un dragueur de mines ordinaire, modifié, qui lui confère un caractère un peu particulier. Pour le grand public, c’est un mythe. Rien de plus. On adore les mythes… Sa reconstruction (et non rénovation) est en rade chez Piriou depuis belle lurette. Ça ne peut pas durer éternellement.
• Le bonnet rouge ; c’est d’abord un industriel entreprenant dont le passé militaire est controversé, doublé d’un homme d’affaires habile en communication. Il a su tirer la couverture à lui et diffuser ses films dans le monde entier, sans en partager grand chose. Il s’est tellement bien débrouillé  que son équipe (voir plus haut), et son propre fils Jean-Michel, n’en ont tiré aucun profit ; tout est tombé dans la poche de Francine.
Elégant, non ? Sur le plan humain, on est en droit de lui mesurer son estime.
Cela dit, certains voient en lui un précurseur de l’écologie et un grand connaisseur de la vie marine. Possible… et même – allons-y –  probable.
Voilà ce qui est. Sans passion. Je pense que c’est clair.
Pour le reste, je ne vois aucune raison d’empêcher ceux qui le souhaitent de récupérer le bateau, sans gaspillage des deniers publics, bien sûr, (souscription par exemple) …
M. D.

2 Responses to “Suite et fin d’un micro-tsunami franchouillard”


  1. 1 serafini 13 octobre 2013 à 15:42

    voici une analyse au scalpel sans douceur ni fleurs et couronnes pour la carcasse de la calypso . les anciens membres de l equipe etaient les vrais acteurs de cette odyssee mais aucun d eux n aurait pu la realiser sans avoir eu l elan et la vision de j y Cousteau j ai participé moi aussi a la diffusion de l esprit de la calypso a travers mes bandes dessinees grace a l energie de Cousteau car c est lui qui a su convaincre l editeur …bravo JYC tu n etais pas un dieu mais un homme plein de contradictions on t’aimait ou on te detestait et les jaloux ne manquaient pas dans l equipe et la grande mare aux grenouilles bon vent

  2. 2 cornou Georges 13 octobre 2013 à 22:28

    tout à fait d’accord avec ton analyse que je partage,je l’ai d’ailleurs déja écrit mais ou le bât blesse c’est que Mme Francine veut bien accepter l’ argent venant d’une souscription mais elle reste  » seule capitaine » à bord ,selon les deux communiquésde ces derniers jours ! on ne sait rien de ses projets et il semble que les Piriou eux- mêmes n’ont pas bien compris ce qu’elle voulait:
    simple remise en état ou reconstruction et mises aux normes pour en faire un musée ( voir articles de cette semaine dans le Télégramme de l’ouest )


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :