Tara passe… de justesse

route nordLa célèbre goélette n’a pas tout à fait tenu son pari. Dans le passage du nord-ouest, elle se préparait à traverser le détroit de Bellot (2 km de large) (1) avant de poursuivre sa route vers le détroit de Lancaster. Malgré les informations en provenance de la NASA indiquant que le passage était fermé, elle a tenté (prudemment) de s’y engager, en s’appuyant sur une météo prévue favorable. Cependant son skipper, Loïc Valette, dut constater que le passage était presque totalement recouvert de glaces jeunes sur 15 cm d’épaisseur. Trop pour que le voilier poursuive sa route seul. Il a fait appel aux services d’un brise-glace des Coast Guards canadiens qui lui a ouvert la route. Tara n’a donc pu atteindre son but de traverser sans assistance. Son programme futur ne devrait pas en être affecté.
(1) A peu près au centre de notre carte.

Publicités

0 Responses to “Tara passe… de justesse”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :