Concordia : ce sera le 16 septembre, mais…

Ça y est ! Les ingénieurs du projet de redressement ont enfin lâché la date ; les opérations devraient débiter lundi prochain, jour de la Sainte Edith. Mais avec une prudence de chat (ou un sens aigu du suspens), les autorités ajoutent que même si tout est prêt, la météo peut encore décaler cette date. Le vrai déclenchement ne devrait être connu que le dimanche 15 en fin de journée.
• Tous les médias internationaux seront sur place et tout est prévu pour faciliter le travail des journalistes, salle de presse, pupitre de travail, imprimantes, connexion Internet (Wifi), signal de diffusion direct pour la télévision, recommandations pour le séjour (choix des hôtels par exemple). Du grand jeu, quoi.
Faute de moyens, Escales Maritimes ne sera pas sur place, mais certains de ses informateurs y seront…

Publicités

0 Responses to “Concordia : ce sera le 16 septembre, mais…”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :