Coup de tonnerre à la SNSM

Rien ne va plus à la tête de la prestigieuse Association (1). Des tensions internes, d’ordre économique, en seraient la cause. Jugeant cet état de fait incompatible avec l’exercice de sa mission, son patron l’amiral O. Lajous s’apprête à demander un vote de confiance à son assemblée générale. L’affaire est donc sérieuse.
• D’après Mer et Marine, les questions relatives à la facturation des remorquages sont au cœur du problème ; elles empoisonnent la vie de l’Association depuis 10 ans. L’amiral souhaite crever l’abcès une fois pour toutes pour faire évoluer le fonctionnement de la SNSM. Donc, ça barde…
(1) SNSM : Société Nationale de Sauvetage en Mer.

Publicités

1 Response to “Coup de tonnerre à la SNSM”


  1. 1 Jean Paul Hellequin 5 septembre 2013 à 13:28

    Un coup de tonnerre modéré, il ne faut pas non plus exagéré …..Au fait pourquoi la station de la SNSM de Ouessant a-t-elle annulé sa fête cet été cela aurait été un coup de tonnerre ……
    JPH…..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :