Coup dur, sans victime, dans les Pierres Noires

Visiblement, plus de peur que de mal. Ce matin, mardi 3 septembre, le Fromveur II (45 m) a lourdement talonné sur une roche au voisinage des Pierres Noires avec 365 personnes à bord. Heureusement sans faire de victime. Ni décès, ni blessé grâce à l’intervention rapide de  la SNSM. Mais le navire, qui assure la liaison avec les îles de Molène et Ouessant  dut être évacué .
• Selon le maire de Molène, la mer était calme mais un épais banc de brume masquait les amers. D’après Ouest France, le navire aurait manqué le chenal d’accès balisé par des perches, de quelques dizaines de mètres.
Quant à la Compagnie Pen Ar Bed, propriétaire du Fromveur II, elle dit ne pas s’expliquer (pour l’instant) les causes de l’accident.
Vieux dicton marin : c’est toujours sur les cailloux de son pays qu’on se fout au plain.

Publicités

3 Responses to “Coup dur, sans victime, dans les Pierres Noires”


  1. 1 Jean Paul Hellequin 3 septembre 2013 à 19:02

    Une chose est certaine le Capitaine est d’une très grande compétence et il est reconnu pour ça.Mais faut-il toujours faire confiance au matériel qui lui peut jouer des tours….Deux heures pour évacuer 365 passagers le temps est un peu long, mais ce navire n’est pas approprié pour des évacuations, d’ailleurs aucun exercice d’évacuation n’a eu lieu à la mer…..8 MARINS aussi compétents qu’ils soient est un effectif peut-être un peu juste. Sur ce sujet le ministère des transport à un dossier entre les mains depuis plusieurs mois mais pas de réponse comme d’hab….JPH…..

  2. 2 MIGNOT Jean Claude 4 septembre 2013 à 08:00

    avec les logiciels et tous les moyens informatiques de bord, c’est étonnant
    l’habitude et la connaissance acquise du terrain a peut être été plus forte, l’erreur humaine et/ou mécanique sont souvent la cause de ces coup durs

  3. 3 cornou Georges 4 septembre 2013 à 13:39

    entendu hier au soir sur Fr3bretagne l’interview d’un passager agé ,sur le quai de débarquement des « naufragés  » : « je me suis étonné que, échoué depuis plus de 10′ aucune information ne nous a été donnée et comme on disait chez les passagers qu’il y avait une voie d’eau , en tant qu’ancien de la SNSM j’ai appellé le Crossa-CORSEN qui n’était pas au courant de l’accident , j’ai appellé la SNSM qui est arrivée … »
    je pense que l’interview peut être réentendue et vérifiée


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :