La haute mer, un refuge pour les grands voyous ?

Saviez-vous cela ? La haute mer est un espace de liberté où peuvent se réfugier les malfaiteurs en cavale !
C’est ce qui ressort d’une info publiée par Le Point il y a peu. Il s’agit d’un entretien avec Roberto Calcagno, directeur général de l’Institut Océanique de Monaco, et il n’y va pas de main morte le directeur général…
Oui, (la haute mer) n’est sous la juridiction légale ou économique d’aucun État. N’importe qui peut y faire ce qu’il veut (…). Le seul instrument juridique qui couvre la haute mer est la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) signée à Montego Bay en 1982. Elle a été ratifiée par plus d’une centaine de pays, à l’exception notamment des États-Unis, qui souhaitent conserver ce qu’ils considèrent être leur liberté et leur suprématie.
Voilà qui pourrait intéresser nombre de personnages en délicatesse avec la justice de leur pays. (Transmis à Edward Snowden, Bernard Tapie, Jérome Cahuzac, Claude Guéant et quelques autres).
• La Convention définit les règles d’exploitation du fond marin (sea bed). Elle est en revanche silencieuse sur la gestion de la colonne d’eau et la protection de la biodiversité. Aujourd’hui, aucun outil juridique ne permet de créer une aire marine protégée en haute mer. Si un État décrète qu’une partie de la haute mer est protégée, cela ne s’impose qu’à lui et à ses ressortissants. Ce qui signifie qu’aujourd’hui, la pêche se résume à une course au dernier poisson…
Voulez-vous un dessin ?
Athos
• Nota : Ceux que le sujet intéresse, en trouveront l’intégralité dans Le Point du 27 juillet sous la signature de Laurence Neuer.

2 Responses to “La haute mer, un refuge pour les grands voyous ?”


  1. 1 nicoledl 13 août 2013 à 19:19

    C’est là qu’on commence à envisager de migrer sur Mars…

  2. 2 serge 13 août 2013 à 20:16

    http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/en-haute-mer-n-importe-qui-peut-faire-ce-qu-il-veut-27-07-2013-1708958_56.php
    heureusement que certains commentaires en fin d’article relèvent le niveau ,qui néanmoins soulèvent des questions fondamentales .


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Contact
« Escales Maritimes » est ouvert à tous. Contributeurs, informateurs, critiqueurs, approbateurs, suggestionneurs…
Pour ceux-là, une seule adresse : escales.maritimes@orange.fr

Archives

Faites connaître
Escales Maritimes !

Ajoutez ce lien dans votre site :
https://escales.wordpress.com/

Affichez cette bannière dans votre site en copiant le code suivant dans votre page html :
<a href="https://escales.wordpress.com/"><img src="https://escales.files.wordpress.com/2010/01/escales3.gif" alt="" width="180" height="60" /></a>

Les opinions émises ne sont pas nécessairement celles d'Escales Maritimes ; elles sont de la responsabilité de leurs signataires.


%d blogueurs aiment cette page :